• Aaron

     

    Aaron

     

     Je vais vous réciter l’histoire de mon ancêtre,

    De Dieu, un interprète,

    Qui parlait à la place de Moïse, son frère,

    Resté en arrière.

    Je ne sais pas encore lire,
    Ni comment le dire.

    C’est maman qui me l’a raconté

    Un soir d’été.

    Assis sur ses genoux près de la fenêtre,

    Elle m’a parlé de son plus illustre ancêtre,

    Qui vivait très loin de chez nous,

    Hommes et femmes habillés en boubou.

     

     Moïse et son frère Aaron,

    Qui était un peu poltron

    Devaient rencontrer en Egypte le Pharaon.

    Moïse ne parlait pas aussi facilement que Cicéron.

    Son frère prit la parole dans le palais du royaume,

    « Il faut que mes frères deviennent autonome,

    Si tu refuses de les laisser partir

    Ton pays, nous allons l’anéantir. »

    Je ne sais pas ce que veut dire anéantir,

    Sur ce mot je ne vais pas m’appesantir.

    Je ne suis qu’en première année de primaire,

    Et j’en suis fier.

     

    Pharaon n’a pas obéi tout de suite,

    Punie fut sa conduite.

    Finalement il laissa partir les amis d’Aaron,

    Qui tremblaient devant Pharaon.

    Ils se sont cachés dans un grand désert,

    Evitant les grandes artères.

    Ils ont ainsi tourné en rond pendant des années,

    Mais ils étaient acharnés

    D’arriver dans le nouveau pays promis

    En tuant tous leurs ennemis.

    Ils sont devenus peuple de Dieu

    Après avoir dit à l’Egypte adieu.

     

     Bientôt je saurais lire

    Comme la maitresse a su le dire.

    Et dans le grand livre de maman

    Qu’elle aime tant,

    Je pourrai relire l’histoire d’Aaron

    Qui a battu Pharaon,

    En noyant dans la grande mer

    Tous ses chars avec des roues de fer,

    Car ils étaient trop lourds pour surnager ;

    Il fallait bien les corriger.

    Je suis comme Aaron, un superman ;

    C’était un vrai gentleman.

    (16 octobre 2018)

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    12
    Lundi 22 Octobre à 11:23

    Bonjour Chaton,

    très beau poème sur Aaron, un souffle épique très agréable à lire !

    Bizzz

    11
    Jak
    Samedi 20 Octobre à 04:40

    Il peut être fier ce petit garçon d'avoir trouvé un si bon interprète ici

    10
    Jeudi 18 Octobre à 12:20

    Il est touchant ce petit garçon , une bien belle façon de présenter Aaron 

    Bonne journée 

    Bises

    9
    Jeudi 18 Octobre à 02:19
    colettedc

    Oh ! Une belle histoire orignale pour nous parler d'Aaron ! 

    8
    Mercredi 17 Octobre à 23:16

    Merci pour belle version poétique de l'histoire D'Aaron.

    Bonne soirée.

    Bises,

    Martine

     

    7
    Mercredi 17 Octobre à 16:07

    Coucou Chaton

    C'est une bien belle façon d'expliquer la vie d'Aaron et du petit peuple hébreu avec le côté émouvant de l'enfant écoutant sa maman... J'aime bcp !

    6
    Mercredi 17 Octobre à 14:05
    Renee

    J'aime beaucoup ce coté naïf dans la manière de présenter cette histoire Bravo

    5
    Mercredi 17 Octobre à 10:27
    Séverine

    Une revisite originale de l'histoire d'Aaron.

    4
    Mercredi 17 Octobre à 10:22

    J'aime beaucoup et particulièrement la fin ... Bon mercredi. Bisous

    3
    Mercredi 17 Octobre à 09:26

    Bonjour élève Chaton, ah c'est si bon de s'en laisser conter, après lire c'est une belle chose aussi, comme écrire et compter, on devient plus autonome... Aaron sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)

      • Mercredi 17 Octobre à 09:34

        J'ai fait une fausse manœuvre et je n'ai pu mettre mon lien sur ton bmog.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :