• Atelier 272 chez Evy

    Rencontre avec la passé
     


    La balançoire fixée à une grosse branche
    Comme aujourd’hui les accrobranches
    De l’arbre unique de notre jardin,
    Au bord du plus grand chemin,
    A fait rêver tant d’enfants,
    Qui se balançaient en chantant.

    L’approcher, c’est déjà se perdre dans l’infini,
    De ce temps ancien aux règles bien définies,
    Où mes enfants étaient petits,
    Et vivaient au pays
    Depuis, ils ont bien grandi,
    Ces petits bandits.

    Leurs têtes dépassent largement la mienne,
    Moi qui ai toujours été dans la moyenne
    Ni trop grande, ni trop petite,
    Parmi les instits.
    La balançoire est hors d’usage,
    Elle dénote dans le paysage.

    Il faut la démonter tout simplement
    Et combler son emplacement
    Je vais faire réaménager l’ensemble du jardin,
    Et tracer de nouveaux chemins.
    Il faut savoir vivre avec son âge,
    Les anciens doivent être sages.

    La maison est trop grande,
    Elle est partie toute la bande.
    Je vis seule, dans ce logement,
    Qu’il me faudrait absolument.
    Mon mari est décédé il y a deux ans,
    Je suis proche d’autres habitants.


    Nous l’avions achetée à deux cette maison,
    Elle n’était pas bleue comme le dit la chanson.
    Je ne saurais la vendre,
    Et un appartement prendre.
    Ce n’est pas facile de sauter le pas
    Quand tu n’es plus là, papa.
    (01/07/2020)


  • Commentaires

    14
    Vendredi 3 Juillet 2020 à 16:04
    Renée

    Très beau texte poignant Daniel Bravo

      • Vendredi 3 Juillet 2020 à 16:13

        Merci Renée. Bonne fin de journée. Daniel

    13
    Vendredi 3 Juillet 2020 à 03:06
    colettedc

    Défi superbement bien relevé, Daniel ! Mille bravos !!!

      • Vendredi 3 Juillet 2020 à 11:28

        Merci Colette pour ton commentaire. Bon après-midi. Daniel

    12
    maposie
    Jeudi 2 Juillet 2020 à 08:18

    Bonjour c'est bien dit! Chez nous la balançoire est réparée pour la petite fille, l'avenir transmettre la maison.

      • Jeudi 2 Juillet 2020 à 11:03

        La balançoire suivra sans doute l'avenir de la maison. Bonne journée. Daniel

    11
    Evy
    Mercredi 1er Juillet 2020 à 20:19

    Bonsoir Daniel que de souvenirs avec cette balançoire merci pour cette belle histoire je met en ligne bonne soirée à toi bisous

      • Jeudi 2 Juillet 2020 à 11:02

        Qui n'a pas eu de balançoire dan son jardin ! Bonne journée Evy. Daniel

    10
    Mercredi 1er Juillet 2020 à 20:16

    Bonsoir Daniel. C'est un joli poème, émouvant...

      • Jeudi 2 Juillet 2020 à 11:01

        C'est une réalité qu'il faut savoir accepter. Bonne journée. Daniel

    9
    Mercredi 1er Juillet 2020 à 18:24

    Ton poème m'a émue. Bisous

      • Jeudi 2 Juillet 2020 à 11:00

        Merci Martine. Bonne journée. Daniel

    8
    Mercredi 1er Juillet 2020 à 17:48

    Très beau texte Daniel 

    C'est aussi la tristesse de la réalité 

    Bonne fin de journée 

    Il bruine chez nous 

      • Jeudi 2 Juillet 2020 à 10:59

        Il bruine aussi en Touraine. Triste journée. Bonne journée sans soleil. Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :