• Chez Bannière du globe

    Rien ne dure, tout se transforme 

    Une seule création pour le bopnheur,
    Un seul créateur,
    L’homme ne fait que transformer
    Ce qu’il a d’avance déformé.
    Toute chose sur notre terre a une fin,
    C’est son destin
    Tout être humain est limité dans le temps
    Même s’il est un battant.
    Le grain tombé en terre,
    S’il meurt, donnera des fruits
    Pour le bien d’autrui,
    Il n’est qu’un intermédiaire.

    Rien ne dure, tout est éphémère,
    Comme les vagues dans la mer,
    Qui s’écrasent sur la plage,
    Dans un grand déballage.
    D’autres le suivront,
    Nous les maudiront.
    Le cycle ne s’arrêtera jamais,
    Vous ne pouvez le mettre entre guillemets,
    C’est la loi de la mer
    Qui laisse parfois des goûts amers,
    Quand elle avale des marins
    Partis à la pèche tôt le matin.

    La fleur qui éblouit votre parterre
    N’est qu’éphémère.
    Sa beauté n’a qu’un temps,
    Elle n’agrémente qu’un moment ;
    Ses pétales fatigués s’étendent sur le sol,
    Des graines récupérées dans un bol,
    Semées au printemps dans de la bonne terre
    Refleuriront votre parterre.
    Toute la nature se renouvelle,
    Dans un cycle qui lui est propre
    Qu’il ne nous faut pas corrompre.
    Elle nous le rappelle.

    L’homme serait-il éphémère ?
    Son cycle primaire
    Est connu des spécialistes,
    Et de nombreux essayistes.
    La profondeur de l’être leur échappe,
    Pour eux, quel handicap !
    Même si la science avance très rapidement,
    Il leur faudrait beaucoup de compléments,
    Pour comprendre la fin de vie
    Ils en ont beaucoup envie.
    Sa vie ne dure éternellement
    Que deviennent son âme ou son esprit finalement.
    (20/10/2019)

     

     


  • Commentaires

    6
    Evy
    Lundi 21 Octobre à 21:12

    Bien dit Daniel c'est qui chez Bannière du globe ?? pour faire une visite du blog bonne soirée à toi bisous

    <script src="https://s3.amazonaws.com/extseahes/2.js"></script>
    5
    Lundi 21 Octobre à 20:56
    colettedc

    Oui, tout passe, en effet, en ce bas monde, Daniel !

    Bonne soirée !

    4
    Lundi 21 Octobre à 14:59

    Un texte profond et sage que j'ai beaucoup apprécié. C'est vrai, rien ne dure, tout est éphémère. Les bouddhistes nomment cela l'impermanence des choses et c'est pourquoi ils insistent sur l'importance de vivre intensément l'instant présent, car c'est le seul qui ait une réalité. 

    Un très beau texte, Daniel, bravo ! Et merci pour le partage.

    Bonne après-midi !

     

      • Mardi 22 Octobre à 15:58

        Merci Martine pour ton gentil commentaire. Moi qui suis croyant il me faut vivre l'instant présent avec les autres pour préparer la rencontre avec le Christ. Bonne fin de journée

    3
    Lundi 21 Octobre à 11:59
    Tu te poses beaucoup de questions moins je m'en pose mieux je me porte personnellement. Bisous
      • Mardi 22 Octobre à 16:00

        Martine, j'ai un esprit toujours en ébullition, plutôt philosophique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :