• Chez Ghislaine acte 3 du 176/3

    Un cri d’horreur

    Chez Ghislaine acte 3 du 176/3

    « C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit »
    Tout le monde avait fui,
    En découvrant ce personnage,
    À qui on ne donne pas d’âge.
    Elle a traversé un pont.
    Derrière elle, deux hommes à l’aspect fripon.
    Que voit-elle de si mystérieux
    Qui ne soit pas, pour elle, sérieux ?

    Devant elle se lève un tsunami !
    Par ses cris, elle le bannit.
    Une catastrophe qui l’effraye,
    Est tombé sur le sol un morceau de soleil…
    Sans explication on ne peut chercher,
    Tout nous est caché
    L’objet de sa vision,
    Et la cause de sa contusion.

    Ce genre de peinture me laisse sans voix
    Je la renvoie !
    Face à l’artiste je me tairais,
    Je ne sens aucun intérêt,
    À réfléchir sur cette œuvre,
    Qui pour moi n’est pas un chef-d’œuvre.
    Je ne sais ni dessiner, ni peindre,
    L’auteur, je ne peux le joindre.

    Je ne suis pas à l’aise avec la vision moderniste,
    Comme certains cubistes.
    Ces peintures me choquent,
    Comme des électrochocs.
    Je cherche toujours l’idée des auteurs,
    Qui en fait son bonheur.
    Je suis assez classique,
    J’aime ce qui est dans mon lexique.
    (06/02/2022)


  • Commentaires

    7
    Samedi 12 Février à 12:23
    Martine

    En ne disant rien tu dis beaucoup ;).

    "Le cri" d'Edvard Munch n'est pas une toile que j'accrocherais sur mon mur, parce que je préfère privilégier les tableaux qui suscitent la sérénité et la joie. En même temps, elle m'intrigue et me fascine. Ce qu'elle exprime est si fort que cela nous renvoie à nos propres angoisses. À travers ce visage si expressif qu'il en est déformé, l'artiste a sans doute trouvé le moyen d'exorciser la ou les siennes.

    Bonne journée, Daniel !

    Martine

      • Samedi 12 Février à 12:35

        Avec toi je découvre l'auteur de ce tableau. Ce n'est pas mon genre de peinture. Bon week-end Daniel

    6
    Lundi 7 Février à 16:26
    Renée

    en voulant ne rien dire sur ce genre là tu exprime bien ton ressentis pourtant bravo excellent Daniel. Bonne semaine bises

      • Lundi 7 Février à 17:17

        Dans tout poème, il y a quelque de soi que l'on ne peut pas cacher. Bonne soirée. Daniel

    5
    Lundi 7 Février à 10:14

    La différence nous permet de bien communiquer

    car moi ce tableau me parle beaucoup tu vois !

    Ce qu'il exprime me renvie à certaines de mes angoisses, de mes frayeurs.

    Merci Daniel pour ce no 3 !! Je suis gâtée dis donc !

    Mille Mercis

      • Lundi 7 Février à 11:17

        Je n'ai pas osé faire le lien que tu as fait, mais il était dans ma tête. Tu comprendras. Bonne journée. Daniel

    4
    Dimanche 6 Février à 20:41

    Bonsoir Daniel j'aime beaucoup passe une bonne soirée bise

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :