• L'incendie de Notre-Dame de Paris

    Notre-Dame de Paris


    Monument religieux devenu historique
    Retraçant de nombreux textes bibliques.
    Il a connu ses heures de gloire avec la royauté
    Visité par les autorités de la papauté.
    Heures dramatiques lors de la révolution
    Aux révolutionnaires il a donné l’absolution.
    Peu à peu il a connu des moments de grande liesse
    Avec le sacre de Napoléon et son mariage empli de gentillesse,
    Devenu propriété de l’état avec la loi de séparation
    De l’Église et de l’État sans aucune affiliation.

    Signe ancien d’une chrétienté vécu par tous
    Notre-Dame était devenue un monument mondialement connu
    Grâce aux nombreux touristes du monde entier
    Venant visiter un très ancien chantier.
    Le coté religieux s’était peu à peu amenuisé,
    L’édifice de l’histoire devenait mémorisé.
    On parle du nombre de visiteur chaque année
    Les chrétiens étant un peu condamnés,
    A se compter sur les doigts de la main,
    Venant à la messe le matin.

    Notre-Dame en feu a arrêté le pays
    Se disant qu’ils avaient été trahis,
    Occupant toutes la soirée télévisée
    Par des reportages partout puisés,
    Victor Hugo en tête
    La comédie musicale en fête.
    Peu de choses sur le lieu de culte,
    On l’aurait pris comme une insulte,
    Une seule question avancée, très peu amicale :
    Où se déroulera la veillée pascale.


    Victor Hugo aurait-il dit la vérité
    En parlant d’un site dévasté,
    Dans son livre Notre Dame de Paris,
    Sous les coups de la barbarie ?
    Les autorités civiles se sont déplacées
    Les autorités religieuses sur place, un peu effacées.
    Les reporters les ont oubliées,
    Et sur leurs photos maquillées.
    Peut-on encore sauver le monument
    Les autorités disent : oui, absolument.

    Chrétiens, chrétiennes de France
    Ne restez pas sur les apparences
    Un lieu de culte est fait pour la prière
    Aujourd’hui comme hier.
    Il doit être capable d’accueillir les plus malheureux
    Et pour quelque temps les rendre heureux.
    L’habitation de Dieu est d’abord dans nos cœurs,
    T non dans une élise au milieu du chœur.
    Voir bruler Notre-Dame de Paris est bien triste
    N’en soyez pas égoïste.
    (16/01/2019)

     

     


  • Commentaires

    4
    Mercredi 17 Avril à 16:56

    Un très beau poème...

    Tellement triste...

    Bonne soirée

      • Mercredi 17 Avril à 18:04

        Notre-Dame valait bien tous ces poèmes écrits par de nombreux internautes. Bonne soirée

    3
    Mardi 16 Avril à 21:08
    Séverine

    Bien triste cet incendie, je me suis exprimée sur ma page facebook.

      • Mardi 16 Avril à 21:10

        Je viens de lire ta page facebook

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :