• Le printemps

    Le printemps

     

    Le calendrier a dit : c’est le printemps !

    Il était attendu depuis longtemps.

    La météo ne l’a pas vu arriver,

    Il ne faut pas rêver.

    Cette année, il a pris du retard ;

    Il s’est levé trop tard,

    Pour métamorphoser la campagne,

    En pays de cocagne.

    De la saison, il a raté le train,

    Soyez-en certain.

    Comme lui, le soleil ne s’est pas levé,

    Rien ne le captivait.

    La pluie, les orages, les ont remplacés

    J’en suis bien agacé.

    La nature reste endormie,

    Plaquant au fond des nids les fourmis.

    Les fleurs n’ouvrent pas leurs boutons

    N’ont-elles pas raison ?

    Le jardin est bien triste,

    L’atmosphère l’attriste.

    Les tulipes restent fermées,

    Les primevères  ne peuvent s’accoutumer.

    Les boutons des rosiers sont gelés

    Les roses affolées.

    La nature est perdue

    Tout est confondu.

    Le printemps s’est mis aux abonnés absents,

    C’est ahurissant.

    Qui accepterait de le réveiller

    Pour qu’il reprenne sa place,

    Avec un peu d’audace ;

    Il n’est pas encore médaillé.

    Envoyez l’hiver se coucher

    En lui demandant de ne pas broncher.

    Il a assez travaillé

    Il n’a que trop bataillé.

     

    (29 mars 2018)

     


  • Commentaires

    4
    Samedi 7 Avril à 18:22

    Vive le printemps !!

    Abonnée !

    3
    Lundi 2 Avril à 21:14
    Séverine

    Il est vrai qu'il se fait attendre cette année. Un peu moins froid ce week-end, mais que de grisaille !

    2
    Lundi 2 Avril à 18:12

    Bravo mon ptit chaton , tu as réussis ! trop fort !!

    Magnifique ce printemps !...

     

      • Rachelekoa
        Mercredi 4 Avril à 18:57

        C'est tellement vrai, beau et bien écrit. BRAVO!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :