• Mon stylo

    Mon stylo

     

    Waterman, mon cher stylo,
    Tu n’as jamais compris la sténo,
    Car je n’avais pas appris cette façon d’écrire
    Et mes connaissances enchérir.
    Encre bleue, verte, violette ou noire
    Il ne fallait surtout pas la boire ;
    Elle reflétait mes humeurs du moment ;
    J’aimais beaucoup le changement.

    La main gauche n’a jamais voulu te tenir
    D’écrire, la droite n’a pu s’abstenir ;
    Que de pages elle a remplies,
    Pour un travail bien accompli.
    Elle connaissait tout de moi,
    Elle l’avait appris par mes doigts.
    Mes rires, mes pleurs, mes détresses
    Etaient pour elle des caresses.

    Les cahiers se sont superposés,
    De façon rectiligne, en vers ou en prose
    A l’époque ma main ne connaissait pas l’arthrose.
    Elle ne s’est jamais retrouvée ankylosée.
    Peu à peu elle a dû renoncer
    J’étais trop angoissé
    Devant une écriture illisible,
    Ce n’était pas admissible.

    Tu as compris ma souffrance.
    Tu as accepté la concurrence
    De l’ordinateur, ce nouvel instrument
    Qui avalait rapidement les documents.
    J’ai négocié avec toi ta retraite
    Qui était une simple chaufferette
    Dan un tiroir de mon armoire
    Avec bien d’autres crayons dans le noir.
    Personne ne d’adoptera
    Tu n’es plus de mode aujourd’hui,
    Du marché, même pas un sous-produit
    Sauf peut-être ceux couverts de carat.
    La tablette t’a remplacé
    Ne soit pas angoissé.
    Même s’effilochent les stylos Bic
    Comme la gomme arabique
    (27/02/2019)


  • Commentaires

    4
    Jeudi 7 Mars à 21:03
    Séverine

    En classe, à l'encre rouge, j'utilise toujours mon waterman.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Jeudi 7 Mars à 20:47

    Bonsoir Daniel

    Un bel hommage au stylo smile.

    Il est vrai que du temps de notre jeunesse, nous écrivions tout au stylo.

    Maintenant le clavier l'a remplacé. Moins fatigant pour le poignet, sans doute, mais beaucoup moins pittoresque aussi que les pleins et les déliés qui trahissaient notre personnalité.

    Bonne soirée à toi !

    2
    Jeudi 7 Mars à 17:47

    Bonjour Chaton Daniel

    Une belle poésie sur la sténo remplacée

    et avec un grand plaisir en plus !!!

    Qu'il était difficile apprendre tous ses signes

    aujourd'hui le moderniste a prit place avec grande performance !

    Tu as su bien la décrire, bravo !

    (N'oublie pas de revenir sur mon forum pour participer)

    Très bonne fin de journée

    Bisou de Jane

     

    1
    Jeudi 7 Mars à 17:29
    J'ai aussi abandonné mon stylo pour l'ordinateur. Pour écrire c'est plus facile de rectifier son texte. J'étais attaché à mon stylo-plume.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :