• Plaisirs d'été

    Plaisirs d’été

     

    J’ai joué de la flute sur la place du marché

    Et personne avec moi n’a voulu danser.

    Certes, ce n’était pas un grand concert,

    Avec Sonate et concerto,

    Mais en ce jour de fête de la musique,

    Je voulais jouer de la musique gaie,

    Des airs traditionnels pour que mes voisins puissent danser.

    Avec le requiem de Mozart auraient-ils pleuré ?

    D’ailleurs j’étais presque seul sur la place.

     

    Abandonnant mon plaisir d’artiste en herbe,

    Je me suis déplacé vers le centre ville,

    Pour tout vous dire devant le théâtre.

    Il y avait foule sur cette place,

    Pour écouter un allégro,

    Une ouverture en fugue.

    Ecœuré, je n’ai pas écouté la suite.

     

    Rentrant chez moi,

    J’ai repris ma flute

    Et joué dans mon appartement

    Ayant comme seuls spectateurs

    Quelques voisins qui tapaient au plafond avec un balai.

    Je me prenais pour un artiste

    J’étais minable, il me fallait encore travailler.

    J’ai un an devant moi,

    Pour la prochaine fête de la musique.

    (10/08/2019)

     


  • Commentaires

    6
    maposie
    Vendredi 16 Août à 08:16

    Bonjour, bien bon courage pour la flute.

    5
    Vendredi 16 Août à 00:56

    C'est pourtant beau et agréable la musique gaie, spontanée au coin des rues, le jour de la fête de la musique ! Mais depuis qu'elle a été créée, tout  a bien changé ! Chez moi en tout cas, plus de musiciens  qui viennent comme ça, juste avec leur instrument pour nous faire partager leur musique. Que de l'organisé, du cadré ! Où sont passés la folie et le joyeux tintamarre des premières fêtes de la musique ouvertes à tous  ?

    Un défi joliment relevé en tout cas !

    4
    Dimanche 11 Août à 13:52

    Comme Ghislaine j'aurais bien dansé aussi . J'aime beaucoup écouter les amateurs qui s'installent sur les trottoirs et dans les rues piétonnes pour la fête de la musique .

    Bravo pour ce numéro 102 

    Bon dimanche 

    3
    Dimanche 11 Août à 08:37

    ah Daniel hé bien moi j'aurai aimé danser si je n'avais une neuropathie à une jambe

    J'ai toujours adoré dansé et je ne m'en suis pas privé , à raison puisque a 30 une chute très grave dans un escalier en marbre m'a privé de beaucoup d'activité que j'aimais !

    Merci pour ce 102 super bien écrit Daniel

    Bon dimanche

    2
    Samedi 10 Août à 20:48
    colettedc

    Défi magnifiquement relevé, Daniel ! J'♥ beaucoup ! Bonne soirée ! Amitiés♥

    1
    Evy
    Samedi 10 Août à 14:54

    Très beau ce texte une bonne journée à toi bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :