• Plume de poètes le sentier secret

     

    Le chemin pierreux

     Je n’oublierai jamais ce chemin pierreux,
    qui débouche près de la maison.
    Le long des champs, souvent silencieux,
    Il est connu depuis plusieurs générations.
     

     

    Tout entouré de verdure,
    Il sillonne pour peu de temps, la nature ;
    Bientôt il ne sera plus,
    Le maire voulant en faire une rue.
     

     

    Des immeubles vont prochainement  le côtoyer,

    Les champs de blé à jamais disparus,

    Des logements à perte de vue,

    Le modernisme, vous le voyez ! 

     

    Sur ce chemin encore ombragé,
    deux êtres s’avançaient ; ils n’auraient jamais dû se rencontrer.
    Ils marchaient à pas feutrés,
    l’un rentrait, l’autre s’évadait.
     

     

    Leurs yeux se sont croisés,
    Il faisait encore jour ;
    Longtemps, ils se sont parlés,
    Comme des enfants, seuls, dans une cour.
     

     

    Appuyé sur son bâton tenu d’une main,
    Il serait resté jusque demain.
    Dans le jeu, elle s’est aventurés,
    Plus tard,  ils se sont retrouvés.
     

     

    Ce chemin sera-t-il encore là, après l’hiver ?
    Le printemps le couvrira-t-il encore de verdure ?
    Quoiqu’il en soit, une chose qui est sûr,
    Ailleurs, ils se retrouveront comme deux frères.

     


  • Commentaires

    7
    Lundi 25 Juin à 19:17

    Bonjour Chaton Daniel

    Tes vers sont bien nostalgique

    et aussi ils portent un ressenti de grande tendresse !

    La modernisation est bien tristounet

    car elle efface tellement de souvenirs laissés

    Superbement bien écrit !

    Merci pour ce très beau partage !

    Passe un bon lundi, bise amicale

     

    6
    Lundi 25 Juin à 18:22

    Beaucoup de tendresse et de nostalgie dans ce joli poème.

    Je l'imagine très bien, ce chemin pierreux entouré de verdure, et la tristesse éprouvée à le savoir condamné...

    Merci pour ce très beau et romantique moment de lecture.

    Amicalement,

    Martine 

    5
    maposie
    Lundi 25 Juin à 08:58

    Le béton gagne du terrain quel dommage !

    4
    Lundi 25 Juin à 06:54
    Séverine

    Le gros problème de l'urbanisation.

    3
    Evy
    Dimanche 24 Juin à 21:41

    Deux êtres qui se rencontre sur ce chemin pierreux quel beau texte merci pour cette participation passe une bonne soirée je met en ligne bisous

    2
    Dimanche 24 Juin à 18:45
    C'est magnifique Daniel...
      • Dimanche 24 Juin à 19:33

        Ce poème écrit il y a quelques années, décrit une réalité vécue sur un petit chemin appelé à disparaitre devant le béton.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :