• poème né des photos de la Fée Capucine

       Les fougères

    Dans les deux bois qui nous sont proches
    Entre les arbres touffus qui donnent de l’ombre
    Montrent leurs nez, sortant de leur cache,
    Ce qui bientôt sera des fougères en grand nombre,
    Dans lesquelles se faufileront biches et cerfs
    A la recherche d’une nappe d’eau bien nécessaire,
    Pour leur survie dans la nature,
    Pleine de verdure.

    Les fougères grandissent bien droites et toute vertes
    Lorsque l’humidité les nourrit de son eau,
    Fanent légèrement lorsque tarissent les ruisseaux,
    Mais pour les promeneurs, elles sont toujours alertes.
    Vertes, jaunes ou marrons les fougèrent restent belles
    Elles ont gardé tout leur label.
    Elles sont toujours agréables à regarder
    Sous les arbres, bien gardées.

    L’hiver ne leur fait pas peur
    A l’abri d’une couche de feuilles
    Dont elles hument les agréables odeurs
    Que lentement elles accueillent ;
    Tranquillement elles hibernent
    Dans cette nouvelle taverne,
    Préparant doucement leur retour
    Elargissant leur contour.

    Dès le printemps se forment sur les arbres, les bourgeons,
    Les fougères percent le tapis de feuilles de leurs aiguillons,
    La vie renait dans la forêt,
    Ecartant les feuilles qui leur servaient de béret,
    Les plantes endormies se réveillent
    Pour nous offrir de magnifiques corbeilles.
    La forêt redevient lieu de promenade
    Loin de toute tornade.

    De nouveau les enfants retrouvent les grandes fougères
    Qui ne leur sont pas étrangères.
    Ils peuvent s’y cacher en se mettant à croupi
    Evitant de tourner en toupie
    Pour ne pas se faire voir,
    Et ne veulent pas savoir,
    Qu’ils font peur à leurs parents
    En se cachant comme des harengs.
    (4/01/2019)


  • Commentaires

    2
    Lundi 7 Janvier à 19:27

    Excellent texte Daniel

    On a pas les mêmes souvenirs vu que j'ai vécu en ville dans mon enfance.

    Merci c'est très bien écrit, on sent l'expérience.

    Passe une belle soirée

    bisous l'ami

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Dimanche 6 Janvier à 07:30
    Séverine

    Que de souvenirs dans les fougères ! On se déguisait même avec !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :