• Révolte d'une dent

    Révolte d’une dent

    Elle était belle et avait sa place dans le dentier,
    Je n’avais pas à la mettre dans un boitier.
    Un jour elle devint jalouse
    Et accrocha sa belle blouse.
    On ne s’occupe pas de moi,
    Je vais croquer du bois,
    Pour faire sauter le vernis
    La belle dent fut vite dégarnie.

    Réponse rapide de la bouche,
    D’ivoire, il lui manquait une couche.
    Douleur de la gencive,
    De plus en plus agressive.
    Le mal était profond,
    Sans atteindre le fond.
    La racine n’avait subi aucun dégât,
    Elle n’était pas encore gaga.

    Le dentiste pouvait la sauver
    Elle n’était pas dépravée.
    Bien nettoyée des quelques débris,
    Sans aucun cri,
    Une couronne fut collée sur la racine,
    Entre ses deux cousines ;
    Solidité assurée,
    La bouche n’était pas défigurée.

    Le chirurgien-dentiste avait bien travaillé,
    Il n’y avait plus qu’à payer.
    Racine sauvée in aeternam,
    Rien d’infâme.
    La bouche ouverte, on ne voyait rien,
    Bien respecté, le ton ivoirier.
    Tout était pour le mieux
    Pourquoi être anxieux.

    Les années accélérant leur course,
    Il fallait ouvrir en grand la bourse,
    Pour remplacer les deux dentiers,
    Qui n’étaient plus entiers.
    La vieille couronne rejeta ces imposteurs,
    Et voulu les envoyer ailleurs
    Elle perdit le combat,
    Et par les pinces du spécialiste tomba.
    (19/01/2021)




     




  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Janvier à 11:26
    Séverine

    Arfffff les problèmes de dents....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :