• secrets

    Secrets

     

    Les secrets n’ont pas d’âge
    Ils sont toujours un partage
    Donnés et reçus par amour,
    Les plus jeunes les confiront à leur nounours
    Qui lui saura se taire
    Et à son auteur plaire.

    Dès son plus jeune âge, l’enfant a ses secrets,
    Il en parle facilement avec sa maman, mais il est discret,
    Elle doit garder le silence
    Avec beaucoup de vigilance,
    Pour ne pas trahir son enfant
    Et rester son confident.

    Le jeune ado, se tournera plus facilement vers son père
    Sans pour autant s’éloigner de sa mère ;
    Les secrets ne sont plus les mêmes
    Il est entré au collège en sixième ;
    Son père doit pouvoir entendre ses secrets
    Sans les contredire par des décrets.

    Bientôt son cœur s’approchera d’une copine de son âge,
    Avec laquelle il se promènera dans les parages,
    Pour mieux se connaitre sans chercher à se biaiser,
    Et en discrétion échanger de petits baisers.
    A son père qui a été aussi adolescent
    Il essayera d’expliquer ce qu’il ressent.

    La jeune fille sera plus près de sa mère,
    Problème de femmes et non d’un père.
    L’arrivée des règles doit rester secrète,
    A la mère d’être discrète.
    Son premier amour avec elle, partagera,
    Et mettra sa confidente dans un certain embarras.
    Secret partagé, secret bien gardé,
    Sans jamais moucharder.
    Question de confiance réciproque
    Dur comme du roc,
    Condition indispensable pour garder la confiance
    Et maintenir une bonne alliance.

    Les couples s’échangent des secrets dans la confidence,
    Même lorsque le couple vit la décadence,
    Les secrets confiés sur l’oreiller ne doivent pas être divulgués
    En règlement de compte jamais tagués
    Même sous le sigle : secret de famille,
    Et encore moins, sur Internet, mis en ligne.

    Celui qui divulgue un secret reçu dans la confiance,
    Signant ainsi une rupture d’alliance,
    Peut s’attendre à un retour de bâton
    Envoyé au son du diapason,
    Sur des fautes passées qu’il avait avoué,
    Cherchant alors une solide bouée.

    Certains évènements annoncés dans la discrétion
    Doivent être reçus comme une appropriation,
    Sans être promulgués même aux proches
    Quelque en soit l’approche.
    Respectez vos engagements
    Refusant tout aménagement.
    (18/03/2019)

     

     

     


  • Commentaires

    3
    Jeudi 21 Mars à 19:52

    Coucou Daniel

    Oui le printemps se conjugue comme on le souhaite.

    Perso, je n'ai pas de secret, je suis un coeur ouvert.

    Mais pour ceux qui en ont un et que je sais le garder précieusement.

    Merveilleux écrit.

    Bisous l'ami

    2
    Jeudi 21 Mars à 17:40
    C'est bien d'avoir des secrets. J'ai toujours été plus proche de mon père que de ma mère et c'est à lui que je confiais mes secrets. Bisous
    1
    Jeudi 21 Mars à 17:29

    Secrets d'enfant, secrets d'ado, secrets d'adulte... certains que l'on s'impose, d'autres que l'on promet. Ils sont tous autant d'importance et remplissent souvent toute une vie.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :