• Derrière les mots

    Derrière les mots, des maux

    Savoir écrire est une chance
    Comme pour les jeunes, l’adolescence
    Qu’il faut accepter et saisir
    Et surtout pas ce don, l’enfouir.

    Tout poème comporte une vérité,
    Qu’il faut savoir décrypter,
    Pour comprendre son auteur,
    Et apprécier son labeur.

    Derrière les lettres alignées,
    Les mots choisis et désignés
    Se cache souvent un cri de désespoir
    A la recherche d’un accoudoir.

    Dans les lignes un message qu’il faut découvrir
    Pour le texte, ne pas appauvrir.
    Quand sans réaction il passe,
    Revient trop vite la bouillasse.

    Des maux, il en a eu son compte ;
    Le vase est plein et même déborde ;
    S’écoule doucement de ses larmes, les cendres
    D’écrire son drame, un espoir, il escompte.

    A travers ces poèmes il cherche un ciel bleu
    Qui apportera du merveilleux
    Pour fuir ce passé
    Depuis trop longtemps amassé.

    Il veut reconstruire son présent ;
    Dans sa tête arrêter le temps,
    Sur un monde d’amour
    Qui durerait toujours.

    Ses lecteurs ne pourront le comprendre,
    Et de son mal le détendre,
    Que s’ils le lisent avec le cœur
    Sans pour autant en être admirateur.
    (16 octobre 2018)

     


  • Commentaires

    8
    Vendredi 2 Novembre à 19:23

    Derrière les mots, le poète cachait ses fêlures, pour mieux donner des ailes à ses rêves.

    Et cet autre poète qui passa par là, avec cette même sensibilité qui lui permet de lire entre les mots, comprit ses maux et en les partageant avec lui les amoindrit un peu.

    Un très beau poème, Daniel, plein de vérité et de sensibilité.

    Bon week-end.

    Bien amicalement,

    Martine

     

      • Samedi 3 Novembre à 09:10

        Merci Martine, tu as bien compris le sens caché de ce poème.

    7
    Mardi 30 Octobre à 19:56

    Bonsoir Daniel

    Chaque poète à sa façon d'exprimer ces maux sur le chemin la vie.

    Et quand l'amour des mots est le ciment de chaque strophe et de chaque texte...

    On peut se dire que c'est une certaine délivrance qui s'opère en nous.

    Je n'en dirais pas plus, je pense que tu auras compris ma façon de penser.

    Ton écrit est superbe...

    Passe une agréable soirée

    bisous l'ami

      • Mardi 30 Octobre à 20:42

        Merci Gaïté pour ton commentaire en plein dans le mille.

    6
    Mardi 30 Octobre à 11:34

    En poésie classique, en vers libres ou en scribouilleur, qu'importe thérapie ou plaisir, l'écriture un vieux terrain à poètes... amicalement, JB 

    5
    Mardi 30 Octobre à 10:45
    Séverine

    Des mots sur des maux, parfois une bonne façon de les faire taire.

    4
    Lundi 29 Octobre à 17:45
    Comme c est vrai
    J'ai écrit un texte sur l envie d écrire aussi et le besoin.
    Il faut juste savoir lire ce qui est tu...Bisous Chaton
      • Lundi 29 Octobre à 18:02

        Pourrais-tu m'envoyer ton texte sur mon mail ? Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :