• Bouquets de fleurs

    Roses, muguets, fleurs des champs, un bouquet fleuri,
    Plaisent toujours à celui ou celle qui est le destinataire.
    Fleurs du jardin, fleurs des champs, fleurs naturelles,
    Emplissent de nouvelles odeurs l’ensemble de la maisonnée.

    Que de photos de nos parterres fleuris au centre du jardin.
    Elles emplissent des pages sur internet pour toutes les amies.
    Comme ces fleurs, les commentaires fleurissent de nos copines.
    Les photos sont ainsi lancées dans la nature pour les blogueurs.

    Des concours de photos sont organisés pour tous les amateurs.
    Pas besoin d’être un grand photographe pour y participer,
    Ni d’avoir une collection d’appareils pour bien les réussir.
    Les nouveaux appareils téléphoniques ont tous cette fonction.

    Blogueurs, bloqueuses, qui aimaient les belles photos de vos amis,
    Vous pouvez les concurrencer et dans les concours être premiers.
    Il vous faut un peu de courage et bien surveiller la nature,
    Qui offre près de votre maison de magnifiques devantures.
    (18/09/2020)





    13 commentaires
  • Arrête avec tes mensonges

    Le dernier livre que j'ai lu est celui de Philippe Besson : « arrête avec tes mensonges », qui aborde le problème de l'homosexualité. Ce livre m'a permis d'écrire un poème qui aborde ce sujet délicat. Je voulais le faire depuis longtemps ; le déclic est venu avec ce livre. Il aborde le problème en toute franchise. Dans ce livre personnel, pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale. Mai un amour tenu secret qui finit tragiquement.
    Je conseille la lecture de ce petit livre (160 pages) édité dans la collection 10/18.
     Voici le poème que m’a inspiré ce livre de Philippe Besson :

    La vérité étouffée

     

    « Un garçon qui aime un garçon »
    Sardou m’a révélé avec sa chanson,
    Une vérité enfermée,
    Que je ne pouvais affirmer.
    Nous étions tous les deux au lycée,
    Dans aucun groupe, immicés,
    Les garçons ne parlaient que de filles,
    Qui fuyaient comme des anguilles,
    Les filles ne parlaient que de mode,
    C’était leur code.
    Je n’avais pas une idée claire de ma situation,
    De mon corps, aucune appropriation.

    Je m’interessais à un garçon, isolé dans la cour,
    Comment lui faire comprendre sans détour ?
    Nous n’étions pas dans la même classe,
    Mais tous les deux dans la mélasse.
    Qui a pris le premier le contact,
    En cours de récréation, notre entracte ?
    Finalement il a accepté de me retrouver,
    À son initiative, ce que j’approuvais.
    Tout devait se faire dans la discrétion,
    Pour éviter toute humiliation.
    Je devais attendre un geste de sa part,
    Et continuer à vivre comme un guépard.

    Les jours passaient ;
    De son silence j’en avais assez.
    Un matin, je sens une présence autour de moi,
    Me voici à terre plein d’émoi.
    « je n’ai pa envie de manger à la cantine ce midi,
    Retrouvons-nous dans un petit café, c’est jeudi.
    A l’heure indiquée, je pousse la porte du rendez-vous
    Il est assis tout au bout.
    Avant de quitter l’établissement,
    Il glisse un papier dans ma poche avec effacement.
    C’est notre premier conctact,
    Qui se déroulera avec tact.

    Dans le vestière du terrain de sport,
    Où sont allignés de nombreux supports,
    Il m’attend sans un mot.
    Pas besoin de démo,
    Nos corps nus se rapprochent,
    Sans aucune accroche.
    Je me laisse caresser
    Pour ne pas le blesser.
    Ce sera notre première rencontre
    Sans nous arrêter sur nos montres.
    Nous venons d’ouvrir les profondeurs de nos êtres
    Nous sommes homo, il nous faut l’admettre.
    (14/08/2020)





    7 commentaires
  • Regardez par la fenêtre,
    Enlevez les toiles d’araignées
    Tout paraîtra plus clair.
    Ombre et soleil sont au rendez-vous
    Un simple coup d’œil vous le confirmera
    Retenez bien votre souffle

    De tout coté le soleil brille,
    Avec une chaleur élevée.
    N’oubliez pas votre chapeau
    Sur la tête.

    Le temps est au beau fixe,
    Enlevez vos blousons.

    Pas d’orages annoncés,
    Avec ces chaleurs.
    Soyez svelte
    Sans vous énerver.
    Écoutez les règles de sécurité.


    12 commentaires
  • Le temps des récoltes

    Récolte de blé
    Ramassage d’avoine
    Fin juillet, fin août.

    Jaune dans les champs,
    Couvre toute la région,
    Les fleurs de colza.

    Moisson très bonne,
    Le soleil a travaillé,
    Juste un peu d’eau.

    Ouvriers absents
    Le virus les a bloqués,
    Faisons ce qu’on peut.

    Récolte des fruits,
    Problème de main-d’œuvre,
    Restent à terre.


    17 commentaires
  • Humour


    Est-ce le moment de parler d’humour,
    Même à une reine dont les yeux ont des problèmes ?
    Elle n’a pas un caractère farouche.
    Tenir sa langue sans la mordre,
    Comme celui qui est sage
    Quand vous ne savez que dire,
    Faites tourner votre langue,
    Sept fois dans la bouche !
    Ma chère Ghislaine,
    Reviens-nous vite avec une bonne vision
    C’est tout ce que l’on te demande
    Sans humour



    14 commentaires
  • Les infirmières

    Une infirmière
    cachée derrière les masques
    est une inconnue.

    Pour les piqures,
    elles sont toujours là pour nous,
    savoir les aimer.

    Coronavirus,
    C’était première ligne,
    toujours présentes.

    Leur dire merci
    Savoir les récompenser
    ça dépend de nous.

    C’est un beau métier
    l’amour toujours dans le cœur,
    elles vous disent oui.


    14 commentaires
  •  

    Fruits d’été

     

     

     

    Fabrique de compotes de fruits

    Récoltés en pleine saison

    Utilisant les ressources locales

    Imitant le vrai gout des fruits

    Toute l’année vous pourrez en manger

    Sans vous poser de questions

     

    D’où viennent nos conserves ?

    Etonnez-vous de leur lieu d’origine

    Toutes les étiquettes doivent être lues

    Et vous changerez de fournisseurs

     

    Facilitez-vous la vie

    Réorganisez votre jardin

    Un jardinier peut vous aider.

    Installez quelques arbres fruitiers

    Tout en respectant vos plantations de fleurs

    Surtout vos rosiers qui sont magnifiques.

     

    D’après les diététiciens,

    Enlevez les pelures de vos fruits

    Tout en respectant la pulpe

    Evitez les petits asticots.


    10 commentaires
  • Le sable

    Sable de plage,
    Glissant entre les galets
    Joie des vacances.

    Châteaux de sable,
    Construits par tous les enfants,
    Couvert par la mer.

    Petits et sable,
    Tranquillité des parents
    Sans les pleurs ni cris.

    Jouer au volley
    Sar sable égalisé,
    Joie pour les plus grands.

    Sable de la mer,
    Prélevé par ouvriers,
    Pour des constructions.

    La mer sans arrêt,
    S’étale sur le sable,
    C’est la fin des jeux.



    13 commentaires
  • Promenade aux Parc

    Pour votre bien-être
    Renouvelez l’air de votre appartement,
    Oubliez les courants d’air,
    Même en pleine été
    En ouvrant toutes vos fenêtres,
    Nous avons tous besoin d’un changement d’air,
    Avec les congés c’est idéal
    De vivre en plein air,
    Et de changer les habitudes.

    Agrémenter votre ambiance
    Un ventilateur ne suffit pas.

    Promenez-vous dans les bois,
    A la recherche de champignons
    Ramenez seulement les bons,
    Car les autres sont dangereux.

    Pour réussir une bonne randonnée
    Réorganisez vos circuits
    Orientez-vous vers un autre secteur
    Même si la météo n’est pas au beau fixe.
    Emmenez un bon matériel
    N’oubliez pas la bouteille d’eau
    Avec ou sans sirop
    Dans un sac bien étanche
    Et vous arriverez à bon port.

    Au milieu du circuit,
    Un peu de repos est indispensable.

    Partez plutôt en petits groupes
    Avec un matériel de secours,
    Revu régulièrement
    Car certains flacons peuvent être périmés.


    13 commentaires
  • J’arrive au bout du mois et il me reste encore quelques pages à lire.

     

    Auteur : Olivier Rolin publié chez Gallimard extérieur

     

    Vous racontez ce livre : impossible car il n’y a pas de récit à proprement parlé mains une série d’anecdotes qui n’ont aucun lien entre elles. L’auteur, ancien journaliste, a parcouru le monde entier. Au cours de ses périples il a pris de nombreuses notes dans ses carnets et il reprend ses notes sans liens entre elles.

     

    J’ai pris le pari de lire ce livre jusqu’au bout pour essayer de comprendre l’intrigue. Mais il n’y en a pas.

    Livre pour les somniaques, au bout de 15 minutes, c’est le sommeil assuré !


    6 commentaires
  • Une île

    Ile abandonnée,
    Au milieu de l’océan,
    Avait peur du vent.

    Pas d’âme au loin,
    Pour espérer être vue
    Aucun paquebot.

    Un petit bateau,
    Secouer par tempête,
    Amerrit ici.

    Dans nuit bien noire,
    Se posa sur la plage,
    Les marins courraient.

    Petite grotte,
    Les mis à l’abri du vent,
    Ils s’endormirent.

    L’île se calma,
    Là, elle n’était plus seule,
    Elle n’avait plus peur.



    16 commentaires
  • Le corps

    Corps de gendarmes
    Surveillant les villages,
    Ils sont bien connus.

    Les corps de pompiers,
    Volontaires, engagés,
    Éteignent les feux.

    Corps petit enfant,
    Bien fragile dans les bras,
    Savent y faire.

    L’ado et son corps,
    Chasse bien gardée pour tous,
    Ils en sont très fiers

    Corps de jeunette,
    La femme est encore cachée
    Attributs bien là.

    Corps des retraités,
    Considérés à risques,
    Restent en forme.

    Corps très épuisés,
    Alités en hôpital,
    Attendait la fin.



    10 commentaires
  • Promenade en solitaire

    Je suis parti seul en promenade,
    Furieux après un repas trop animé,
    Et une crème au chocolat trop salée.
    Mon trépied sous le bras,
    Le matériel habituel dans un sac à dos.

    Je refuse d’être congratulé,
    Par des inconnus,
    Qui estiment mon tableau trop lumineux
    Pour avoir été réalisé au fusain,
    Un après-midi d’automne.
    Je l’ai conçu au beau milieu d’un bois assez sombre ;
    Je laissais papillonner mon esprit,
    Devant un carton blanc.





    9 commentaires
  • Voyager en Photo

    Voyager, photos
    Deux termes qui se marient bien,
    Pour les vacances.

    Photos de pays
    Traversé en autobus,
    Souvenirs en vrac.

    Voyager en bus,
    Dans un pays africain,
    Dépaysement !

    Voyager en train,
    Au Cameroun ou ailleurs,
    Quelle expédition.

    Brebis sur le toit,
    Accompagnées du gardien,
    Un fait coutumier.

    Voyager en train
    Le personnel en grève,
    Restez en gare.

    Voyage groupé
    Plus facile pour les photos,
    Pas de liberté.

    Voyager tout seul,
    Ou avec quelques amis,
    Plus agréable.



    19 commentaires
  • Réunion de famille

    Les réunions de famille
    Entraînent souvent des débats,
    Au cours desquels l’un des convives veut convaincre ;
    De tout son cœur, il essaie d’argumenter,
    Évitant d’échanger ou d’expliquer,
    Et encore moins de délibérer.
    L’assemblée des membres présents,
    Sont loin d’être convaincus,
    Certains vont même jusqu’à mettre leurs écouteurs
    Pour remplacer le monologue,
    Par une musique plus agréable
    Ou pour répondre doucement au téléphone.


    11 commentaires
  • Les cadeaux

    Cadeau facile
    Il plait ou il ne plait pas,
    Qu’importe pour eux.

    Cadeau pour bébé
    Heureux de sa naissance,
    Il ne comprend pas.

    Cadeau de la vie
    Donnée aux parents par Dieu,
    La plus belle joie.

    Permis conduire,
    Un beau cadeau pour l’ado,
    Merci mes parents.

    L’alliance donnée,
    Prélude d’une vie à deux
    Qui sera sans fin.

    Personne aimée
    Cadeau inoubliable,
    Même après sa mort.



    13 commentaires
  • Le premier miracle de Gilles Legardiner

    Gilles Legardinier  n’est pas à son premier livre sorti en 2009 chez Fleuve édition en 2009. Il est considéré comme un exceptionnel auteur de best-sellers.
    Le  miracle est un livre d’aventure, d’intrigues fascinantes et d’humour qui nous entrainent aux confins des mystères et de l’histoire.

    Un universitaire spécialisé dans les études archéologiques est entrainé, malgré lui, dans les services spéciaux britanniques pour des enquêtes sur une série de vols d’objets archéologiques à travers le monde. Tous ont un point commun qui est l’objet de l’énigme. Ce qu’il va vivre avec sa collègue Karen, va les bouleverser. La fin, je la garde secrète.

    J’ai bien eu du mal à lire ce livre et plus d’une fois j’ai failli l’abandonner. C’est un ensemble d’invraisemblances historiques, y compris le déroule-ment final qui est censé ouvrir une porte sur la fin de vie d’Hitler qu’aucun historien n’avait découvert.


    10 commentaires
  • Café

    Couleur du café
    Que j’aime couleur café,
    Avec du sucre.

    Café, chocolat
    Après un très bon repas
    C’est un délice.

    Boule de caféier,
    Rouge sur les arbustes,
    Sèchent au soleil.

    Gâteaux au café,
    Délice pour les enfants,
    Qui n’ont de café.

    Couleur voiture,
    Celle du café bien noir,
    Se voit en ville.


    18 commentaires
  •  

    Travail d’automne

     

    Fort de la couleur du ciel,

     

    Mon ami s’est levé de bonne heure,

     

    Pour accomplir une œuvre massive,

     

    Qu’il n’a pu terminer hier soir.

     

    Avec la saison d’automne,

     

    Les journées sont raccourcies.

     

    C’est un bon ouvrier,

     

    Qui suit la voie de sa patronne,

     

    Plus éclairée que lui,

     

    Car elle a fait de grandes études.

     

    (21/05/2020)

     


    10 commentaires
  • Fromage et désert

    Fromage tout seul,
    Ne finit pas un repas,
    Laisse sur la fin.

    Camembert coulant,
    Au bon lait de Normandie,
    C’est un délice.

    Gruyère sans trou,
    N’est pas un vrai fromage,
    Une usurpation.

    Dessert chocolat,
    Très bien pour tous les enfants
    A maman : merci.

    Fraises et crèmes,
    Finissent un bon repas,
    Vite le café !

    Gâteau fait maison,
    Bon pour les petits gourmands
    Qui n’avaient plus faim.

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique