• Jasmine

    Je viens d’achever un poème sur les mines
    Pour plonger sans tarder sur le prénom Jasmine.
    Je ne sais par où commencer,
    Car je n’ai rien ensemencé,
    Pour voir fleurir Jasmine
    Une petite gamine.

    Petite fille aux jambes fragiles,
    Dans la cour de l’école tu ne seras pas trop agile.
    La directrice est prévenue,
    Tu seras bienvenue.
    Ton léger handicap nécessite une opération,
    Ce sera la seule solution.

    Il te faut attendre tes dix ans,
    D’ici là, fais attention sur les bancs,
    Ne fais pas la folle,
    Ce n’est pas drôle.
    Ta colonne vertébrale n’est pas bien droite
    Comme toi, elle est plutôt maladroite.
    (11/03/2020)

     


    10 commentaires
  • Vivant

    Il est vivant celui que l’on croyait presque mort,
    Engagé dans le couloir d’un coma profond ;
    Sa main s’est accrochée à la mienne ;
    Premier geste de vie depuis son accident de moto.
    Le médecin-chef m’a dit : j’attendais son réveil,
    Avec le prénom qu’il a, la mort ne peut le garder.
    Pris dans la tourmente qui a suivi cet accident,
    Je n’avais pas fait le lien entre son prénom et la mort.

    Mot sympathique du médecin,
    Histoire de me détendre un peu.
    C’était sans doute sa façon d’alléger l’atmosphère !
    Sa réaction trottinait dans ma tête,
    Et peu à peu j’y croyais :
    Avec lui, la mort ne peut avoir le dernier mot.
    Je m’attachais à cette espérance,
    De le revoir bien vivant un jour ou l’autre.

    Une semaine après cette première réaction,
    Ses yeux s’ouvrirent.
    Me voyait-il ?
    Sentait-il ma présence ?
    Chaque après-midi, j’étais auprès de lui,
    Epiant le moindre geste de vie.
    Sa langue s’est déliée avec quelques sons.
    Oui, mon Vivant vivait.

    Trois mois, enfermé dans sa chambre,
    Il fut autorisé à sortir en fauteuil dans le parc,
    Et de faire quelques pas au soleil.
    J’avais peur qu’il s’affale sur le sol ;
    J’aurais été incapable de le relever.
    « Que s’est bon de pouvoir prendre un peu d’air,
    J’ai hâte de rentrer à la maison ».
    Six mois plus tard, il nous rejoignait à la maison.

    Conséquence de l’accident, Vivant était bien vivant,
    Mais se déplaçait en fauteuil roulant,
    Accompagnateur de tous les jours.
    Il l’a accepté pour garder sa liberté de mouvement,
    Et il a pu retrouver du travail.
    Il envisage de motoriser son fauteuil,
    Et a déjà reçu deux propositions,
    Mais il prend son temps.
    (04/03/2020)


    15 commentaires
  • Brune 

    Petite fille, comme tu es mignonne,
    Et sans aucun doute, très bonne.
    Ton visage est souriant,
    Comme les gens qui viennent d’Orient.
    La couleur de ta peau brune
    S’identifie à ton joli prénom : Brune
    Tes cheveux sont de la même couleur,
    Tu transpires le bonheur.

    Tu as un côté méditerranéen,
    Comme certains Guinéens,
    Mais je ne peux désigner ton pays d’origine,
    Tu en es sans doute très digne.
    On dirait que tu as passé toutes tes vacances sur la côte d’Azur,
    Avec un peu de démesure,
    À te faire bronzer au soleil,
    Allongée sous le ciel.

    Tu ressembles à ta mère.
    Je n’ai pas encore rencontré ton père.
    Tu as un petit accent qui m’échappe.
    De ta vie, te voilà à une nouvelle étape.
    Sois la bienvenue dans ta nouvelle école,
    Implantée dans une région agricole.
    Comme toi, il y a des élèves de couleur,
    Tu vivras, chez nous, une année de bonheur.
    (26/02/2020)


    15 commentaires
  •  

    Chrysole

     

    Criez de joie au milieu de votre jardin

     

    Henri-Chrysole est né cette nuit.

     

    Robert, son père, a bien arrosé l’évènement,

     

    Yvonne, sa mère, a gagné son pari.

     

    Sonnez trompette, frappez les tambourins,

     

    Osez faire du bruit dans votre quartier,

     

    L’enfant désiré est arrivé,

     

    Enivrez-vous de la lumière de cette naissance.

     

     

     

    Chrysole va entrer en maternelle,

     

    Héritier de son grand-père, il va à la même école.

     

    Renée sa première maitresse,

     

    Yeux bleus, cheveux châtain,

     

    Son âge est difficile à préciser.

     

    Ornez de fleurs et plein de jouets sa classe,

     

    Laisse l’enfant dans la joie

     

    Et l’envie d’y rester.

     


    8 commentaires
  • Rina

    Ma petite fille, tu vas entrer à l’école maternelle
    Celle qui est nouvelle.
    Tu me demandes toujours quand tu pourras y rentrer
    Car à la maison, toute seule, tu te sens cloîtrer.
    C’est vrai que tu es une grande fille,
    Et avec moi tu manipules déjà les aiguilles,
    Pour habiller ta grande poupée,
    Et tu sais bien découper.

    Mais à l’école, pas de colère,
    Ce n’est pas une galère.
    Tu écouteras bien la maîtresse
    Qui aime la sagesse.
    Á midi, tu mangeras avec tes copines
    Et avec elles, tu prépareras halloween.
    Maman va reprendre son travail,
    Á la maison, en télétravail.

    Mamie viendra te chercher à la sortie,
    Chez elle tu goutteras et tu feras des parties,
    Avec le jeu que tu aimes bien,
    Avec ton cousin Adrien.
    Papa te reprendra quand il sortira de son bureau,
    Et tu rentreras à la maison en auto.
    Maintenant c’est l’heure du bain,
    Prends avec toi ton petit lapin.
    (12/02/2020)

     


    10 commentaires
  • Césaire

    Ton prénom me fait penser à César
    Puisque d’origine latine comme lui.
    Des Césaire nous en avons comme nom,
    Des Martiniquais
    Comme Aimé Césaire,
    Homme politique et écrivain. 

    Sois le bienvenu dans ta nouvelle classe.
    Des copains, tu en auras à foison,
    Des bons qui sauront t’accueillir
    D’autres qui feront des jeux de mots avec ton prénom :
    - Ces aires d’autoroute
    - Ces airs de bêtes sauvages…

    Ne t’arrête pas à ces moqueries,
    Provenant de cerveaux un peu étriqués.
    Je ne suis pas très fier d’eux,
    Mais il faut faire avec.
    Ne les approche pas et s’ils vont trop loin,
    Ma porte t’est grande ouverte
    (05/02/2020)


    8 commentaires
  • Vanille 

    Jeu des prénoms chez Jill

    Avec un tel prénom de jaune habillé
    Sur qui vas-tu t’appuyer
    Pour avancer dans la vie
    Dans la direction que tu as envie.

    La fleur de vanille est attirante,
    Elle exige une main experte,
    Qui ne reste pas inerte,
    Pour donner des gousses odoriférantes.

    Petite fleur de vanille,
    Resplendissante de beauté
    Tu fais ta rentrée dans notre école,
    Sois  la bienvenue.

    Il y a quelques années
    J’ai assisté à la pollinisation de cette belle fleur,
    Dans une plantation en Guadeloupe
    Pour obtenir des gousses agréables.

    En te regardant en classe,
    Je penserai à ce beau travail,
    Des planteurs de vanille
    Qui nous offrent de si belles fleurs.
    (29/01/2020)

     


    7 commentaires
  • Jao

     

    Prénom qui revient à la mode,
    Après des années de sommeil.
    Des hommes illustres portent ce prénom,
    Plusieurs dans le milieu artistique.

    Ce prénom émanerait d’une ancienne divinité Inca.
    Je préfère voir son origine comme diminutif de Jean,
    Mais les autorités en jugent autrement
    Et préfère penser aux Incas.

    Faites votre choix,
    Personne ne vous contrariât
    Même les dictionnaires ne sont pas d’accord,
    Alors profitez-en !

    Pour moi il est conçu comme les autres garçons,
    Il n’est pas descendu en ballon bleu,
    Car c’est un garçon,
    Mais du grand mystère des parents.
    (22/01/2020)

     


    10 commentaires
  • Martial

    Viendrais-tu de la planète Mars
    Dans laquelle tu garderais quelques comparses,
    Prêts  à te défendre
    Face à ceux qui veulent te prendre ?

    Aurais-tu été formé aux arts martiaux,
    Comme de nombreux commerciaux,
    Qui se sentent en danger sur les routes,
    Et veulent éviter toute déroute ?

    Aurais-tu peur de la cour martiale,
    Qui se réunit avec beaucoup de cérémonial.
    Elle ne s’occupe pas de petits hommes verts,
    Que certains, dans une soucoupe, ont découvert.

    Martial est un joli prénom,
    Qui n’a rien à voir avec une guenon.
    Le premier Évêque de Limoges
    Portait ce prénom et fut inscrit au martyrologe.

    Sois le bienvenu dans notre classe,
    Ce qu’on dit sur ton prénom est dégelasse,
    Ce sont les plus mauvais élèves,
    Qui, pour les bêtises, n’ont aucune trêve.

    Des hommes célèbres portent ce prénom,
    Dans le foot, ils ont du renom.
    Je pense à Antony Martial
    Ou à Johan Martial.

    Fais comme eux,
    Dans la vie sois heureux,
    En faisant ce que tu veux,
    Mais ne sois pas trop nerveux.
    (8/01/2020)


    12 commentaires
  • Pépin 

    Avec un prénom pareil,
    A l’école tu feras merveille.
    Des pépins dans tous les coins,
    Ils croiseront ton chemin.
    Les uns amusants,
    Les autres méchants,
    Ne t’arrête pas sur ces derniers,
    Laisse-les sur leur tas de fumier.

    Que de sarcasme te sont familiers,
    Ils émanent de tes alliés.
    Pépin le bref,
    Qui fut un grand chef.
    Pépins d’agrumes
    Pépins de poire
    Plein ton mouchoir
    Et de nombreux légumes.

    Pépin !
    Tu vas tomber dans le ravin !
    Tu n’as pas pris ton pépin
    Ce matin.
    Il va pleuvoir
    Jusqu’au soir.
    De pépins dans la vie,
    Tu vas en être rempli.

    Petit pépin,
    Plein de chagrin,
    Tes copains se sont enfuis,
    Refusant ton appui.
    Tu ne sais que faire,
    Seul pour te distraire.
    Ils ne savent pas ce qu’ils ont perdu,
    Tous ces individus.

    Pépin,
    Tes copains ne sont pas malins ;
    Dans leur vie, ils auront tous des pépins,
    Ces petits galopins,
    Ils mangeront des raisins verts
    Au goût très amer.
    Ils tomberont dans leur propre ravin,
    Comme de vulgaire lapin
    (11/12/2019)

     


    13 commentaires
  • Tabatha

    Tabatha, mon petit ange,
    Tu es aussi belle qu’un archange,
    Tu dors bien la nuit,
    Et ne fait aucun bruit.
    Rare sont tes pleurs,
    Tu vis dans le bonheur.

    Tes parents sont heureux
    Tes grands-parents bienheureux,
    D’avoir une petite fille
    Si gentille.
    Ton berceau est ton domaine
    Ta peau a la couleur d’un cyclamen.

    Heureux sont les parents qui t’ont conçue
    A ta naissance, ils n’ont pas été déçus.
    Tu fais leur joie ;
    Bien qu’ils ne soient pas bourgeois
    Ils t’ont appelés Tabatha
    Dans la famille, unique est ton cas.

    Quand tu feras tes premiers pas,
    Mon amour, ma Tabatha,
    Tu marcheras à petit pas,
    Vers bon-papa,
    Qui veillera sur toi,
    Bien au chaud sous notre toit.
    (04/12/2019)

     


    16 commentaires
  • Agénor

    Mon petit Agénor,
    Tu as grandi encore.
    Tu vas entrer en primaire,
    Tu y seras emmené par ta grand-mère,
    Car je travaille ce jour-là
    Chez Coca cola.

    Tu entreras dans une nouvelle école,
    Là, il n’y a pas encore de colle,
    Mais il faut que tu sois bien sage ;
    De la directrice écoute les consignes et son message,
    Avant de rejoindre ta classe,
    Sans aucune angoisse.

    Écoute bien ta maitresse,
    Ne fais pas de maladresses,
    Elle aime beaucoup les enfants,
    Elle est dans l’école depuis longtemps.
    Avec elle, tu vas apprendre à lire,
    Elle veut bien vous instruire.

    Des garçons te diront peut-être que tu es âgé
    Et que tu viens du nord,
    Que tu as déménagé
    Pour ne pas rester dehors.
    N’écoute pas ces bêtises,
    Ta règle : la franchise.

    Ce soir j’irai te chercher à l’école,
    En m’attendant, ne fais pas le mariole,
    La dame qui surveille la sortie
    En est avertie.
    C’est une femme très gentil,
    Personne ne l’a démenti.
    (13/11/2018)

     


    11 commentaires
  • Zélie

     

    Je ne sais si ce prénom est encore donné,

    Sans i on retrouve le mot zèle,

    Qui caractérise cette jeune fille, sainte,

    Qui fut martyrisée pour sa foi.

     

    Toi qui portes ce joli prénom

    En connais-tu l’origine et l’histoire ?

    Elle souligne une fille courageuse,

    Restée fidèle à ses convictions.

     

    Lorsque tu auras de la peine,

    Lorsque tu souffriras beaucoup,

    Lorsque tu te sentiras abandonnée

    Pense à ton ancêtre qui a tout donné.

     

    Zélie sans z

    Me renvoie au prophète biblique Élie,

    Né presque un siècle avant notre ère

    Qui se battit contre le reine Jézabel

    Et qui a dû s’exiler.

     

    Les étrangers qui doivent fuir leur pays,

    Qui connaissent la guerre ou la famine,

    Sont une histoire sans fin,

    Saurons-nous les accueillir ?

    (06/11/2019)


    14 commentaires
  • Klaus

     

    Prénom d’origine germanique,

    C’est une forme de Nicolas.

    Faut-il décliner le prénom Klaus,

    Ou glisser sans rien dire sur Nicolas,

    Ou simplement regrouper les deux,

    Dans une même histoire ?

     

    Klaus et Nicolas,

    Deux demi-frères

    Ayant un père allemand,

    Et des mères françaises.

    Ne me demandez pas le pourquoi du comment,

    Je ne me pose pas la question.

     

    Ils sont tous les deux en primaire,

    Pas dans la même classe, vous vous doutez.

    Klaus en CE 1 et Nicolas en CE 2.

    L’un est à l’avance, l’autre en retard ;

    Ce n’est guère leur problème ;

    Ils arriveront de toute façon en sixième.

     

    A leurs maîtresses ils ont dit qu’ils faisaient l’Europe,

    Comme les grands le font au gouvernement.

    La différence : ils ne sont que deux à voter,

    Il suffit qu’ils se mettent d’accord avant l’ouverture des hostilités.

    Pas de problèmes de langage,

    Tous les deux comprennent français et allemand.

     

    Klaus et Nicolas,

    Deux vrais frères,

    Ne pas avoir la même mère,

    Ce n’est pas un problème pour eux.

    L’amour les a unis

    Une vraie famille.

    (30/10/2019)

     


    11 commentaires
  • Édur

    Tu es sans doute d’origine basque,
    Mais tu n’es pas né avec un casque
    Pour entrer en conflit avec les autorités,
    Avec plein d’ingénuité.
    Tu es un garçon comme les autres
    Et tu fais partie des nôtres.
    Ce prénom, tu ne l’as pas choisi,
    Et tu ne fais pas partie de la bourgeoisie.

    Ton prénom peut vouloir dire : blanc ou neige,
    Ce qui nous rappelle les perce-neiges,
    Qui n’ont plus besoin aujourd’hui du froid pour sortir,
    Car on les trouve en automne pour fleurir,
    Les sous-bois à coté des champignons
    Habillés de vêtements bien mignons.
    De couleurs variés ;
    Par toi, personne n’est contrarié.

    Serais-tu descendu du ciel,
    Couché sur un nuage bleu-ciel,
    Ou attaché à un gros ballon bleu,
    Dans un acte miraculeux ?
    Qu’importe tes origines,
    Que tu es ou non une frangine
    Appelée Édurne,
    Avec un air taciturne.

    Ton prénom est assez rare,
    Peu rencontré, même dans les Baléares.
    Tu ne le portes pas facilement
    Tes amis le juge inégalement ;
    Ils ne sont jamais d’accord
    Et se dispute encore
    Pour savoir si tu es un vrai basque
    Arrivé dans une bourrasque.
    (16/10/2019)


    10 commentaires
  • Vlada

     

    En dehors des pastilles, proche de ce nom,
    Je ne connais personne qui a eu ce prénom.
    Faut-il en conclure qu’il est inventé ?
    Ça me laisserait désenchanter,
    En pensant à ceux qui ont fait la liste
    Et qui ne sont pas casuiste.

    Google m’a sauvé la vie
    Puisqu’il me dit
    Que près de 40.000 personnes depuis 5 années
    Et n’ont pas été dédouanées,
    Portent ce prénom sans compter les pastilles
    Qui n’ont pas connus la prise de la Bastille.

    Petite Vlada
    Je ne ferai pas de blablabla,
    On t’a donné un nom sympathique,
    Qui a son coté magnifique
    De nous renvoyer à notre jeunesse,
    Sans aucun droit d’ainesse.

    Que de pastills nous avons avalé,
    Avant de nous cavaler,
    Pour ne pas être surpris
    Et de rester incompris,
    D’avoir vidé la boîte
    De façon maladroite.
    (08/10/2019)

     


    8 commentaires
  • Ancien de tous les pays
    Usagés des maisons de retraite
    Ancre de la vie
    User de votre ancienneté
    Analyser votre entourage
    Usine, site dangereux… et dites :
    Années bien longue derrière vous, vous dites : dehors, pas d'
    Usurpation chez moi. Relisez vos livres
    Anciens, même s’ils sont très vieux et
    Usés, ils peuvent encore vous instruire.
    Anges cachés dans ces ouvrages,
    Usufruit des années passées,
    Anguilles de votre enfance,
    Usurpateur d’un certain bonheur.
    Annales de votre jeunesse,
    Usure de votre longue vie.


    10 commentaires
  • Koffi

    Koffi
    Mon cher ami
    A toi je me confis
    Car je t’ai toujours tout dit.

    Il parait que Jill
    Va se retirer sur une ile
    Pour prendre quelques jours de repos
    Et durant de longues journées faire dodo.

    Pour elle ce ne sera pas une partie de plaisir
    Encore moins un choix de loisir
    Des médecins vont la prendre en charge
    Dans une chambre pas très large.

    Pour ne pas nous oublier
    De fleurs elle va s’habiller
    Et concocter des nouvelles listes de prénoms
    Pour un autre jeu dont on ne connait pas le nom.

    Koffi, je t’en supplie
    Toi mon meilleur ami,
    Envoie à Jill qui risque de s’ennuyer comme un démon
    Plein de calendriers avec de nouveaux prénoms.
    (17/04/2019)

     


    9 commentaires
  • Lotte

    Petit poisson deviendra grand si Dieu lui prête vie.
    De lotte dans votre assiette avez-vous envie ?
    Vendredi, jour du poisson,
    C’est une tradition.

    Vous dites : Lotte,
    Serait-il le frère de Charlotte ?
    Ne vous effrayez pas en lisant cette question,
    Lotte, prénom bien rare aujourd’hui, pas de tradition
    De famille qui donnerait obligatoirement
    A un enfant le prénom des grands parents.
    Ce prénom n’a rien à voir avec le poisson
    Qui porte sans le savoir le même nom.
    Il n’est pas connu dans le Lot,
    Ni chez les matelotes.
    Jill a dû se casser la tête,
    A moins qu’elle ait été pompette,
    Pour nous donner un tel devoir,
    A faire à la maison le soir.

    La maîtresse devrait le faire avant nous
    Pour nous montrer que son esprit n’est pas mou,
    Qu’elle a tourné sa langue 7 fois dans la bouche,
    Et qu’elle ne dort pas dans ses babouches.
    Qu’elle ait pitié des pauvres écrivains
    Qui dès le lendemain
    Devront se pencher sur une telle proposition,
    Sans forcément trouver la solution.
    Devant une page blanche
    Restera seule la planche
    Qui sert habituellement de bureau
    Pour faire avancer leur héros.
    (10/04/2019)

     


    9 commentaires
  • Trésor

    Les chasseurs de trésor,
    Comme ceux qui s’intéressent aux dinosaures,
    Sont très présents dans les films
    Et surtout dans les téléfilms,
    Proposés par les chaines de télévision
    Et surtout dans les westerns, sans exception.
    29 films pour la chasse aux trésors,
    Découverts en bateau à bâbord.
    On va même en chercher dans les planètes,
    Chez les jeunes ces films sont à la fête.
    Bien sûr tout cela est loin du prénom proposé
    Mais il faut bien composé,
    A la demande de Jil pour la cour de récré,
    Chez lui ce jeu est bien ancré.
    Creusons-nous les méninges
    Sans imiter les singes
    Pour aller à la pêche aux trésors
    Dans les prénoms Trésor.
    Vous voulez être riche,
    Alors pas de triche.


    Mon petit trésor, mon chérubin, mon bébé,
    Mon moussaillon que je ne veux pas exhiber ;
    Autant de mots utilisés par les parents
    Qui ont sans doute oublié le prénom de leur enfant.
    Et si le prénom de l’enfant est Trésor,
    Tout le monde dira : mon petit trésor,
    Que tu es joli, que tu es mignon
    Tes yeux ont la couleur de champignons.
    Grand, il restera mon petit trésor
    Il en souffrira dedans et dehors
    Sans oser en faire la remarque
    Préférant rester seul dans sa barque.
    La solitude lui pèse
    Avec ses copains, il n’est pas à l’aise.
    S’il a trouvé le trésor, il est riche !
    Mais jamais ne l’affiche.
    Trésor, prénom pas facile à porter,
    Parents, soyez alertés,
    Rayez ce prénom de vos listes potentielles
    Ce ne sera pas un péché même véniel.
    (3/04/2019)


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique