• Jupiter

    Si j’étais Jupiter, nous dit Ronsard,
    Je ne serais pas de l’empereur un hussard.
    Je n’ai pas l’âge d’avoir une épouse,
    Qui mettrait de jolies blouses.
    Je ne suis pas le grand Jupiter,
    Qui n’était plus célibataire
    Celui qui a laissé son nom à une planète,
    Qu’on rejoint sans bobinette.

    Je ne suis pas un Dieu,
    Qui voit tout dans ses yeux
    Et encore moins une planète,
    Qui aurait la forme d’une canette.
    Je ne suis qu’un garçon de 6 ans,
    Qui n’a pas encore toutes ses dents.
    Je fais ma rentrée en primaire,
    Et je connais bien la grammaire.

    Je n’aime pas la guerre ou la bagarre,
    Encore moins ceux qui fument de cigare.
    Je suis de nature douce
    Un peu comme ceux qui vivent dans la brousse.
    Je suis à l’aise pour cette rentrée,
    Je ne suis pas un empêtré.
    Je veux réussir ma scolarité,
    Sans ambiguïté.

    Mon rêve : être ingénieur,
    Et mon propre employeur.
    L’informatique est une voie d’avenir.
    Des cancres, je dois m’en prémunir.
    Je sais que la route sera longue,
    Il n’y a pas que le prologue.
    Le bac n’est que la première étape,
    Il faut dépasser cette soupape.

    Je ne suis pas orgueilleux comme le dieu Jupiter,
    Je garde les deux pieds sur terre.
    Celui qui ne se fixe pas d’objectif,
    Ne peut être combatif.
    J’espère rencontrer de bons copains
    Qui prendront le même chemin.
    L’avenir se joue aujourd’hui,
    Il faut le préparer avec autrui.
    (23/09/2020)







    15 commentaires
  • Faustine

    Ne soyez pas surpris
    Ce n’est pas ma photo !
    Je l’ai trouvée sur Internet.
    Ce n’est pas non plus celle de ma cousine,
    elle porte le même prénom que moi !

    Que dire de cette petite Faustine,
    Qui arrive en classe conduite par sa cousine.
    Bien frêle pour son âge !
    Elle ne dit rien.
    La timidité sans doute.

    Sa cousine n’a pas sa langue dans sa poche.
    En peu de temps tout le monde connaît Faustine.
    Elle est fière de l’avoir ramenée à l’école.
    C’est elle la grande, Faustine la petite.
    Il lui faut prendre soin d’elle.

    Faustine a un joli cartable,
    Installé sur des roulettes.
    C’est un achat qu’elle a fait avec sa maman,
    Caissière au supermarché.
    Elle n’a pas eu la joie de conduire sa petite à l’école.

    Elles ne sont que deux dans l’appartement,
    Son papa est parti très loin pour son travail.
    Elle ne peut même pas l’avoir au téléphone.
    L’aime-t-il encore !
    Sa maman est trop souvent triste.
    (16/09/2020)


    20 commentaires
  • Louve

    Cette demoiselle est une louve,
    Nom d’origine latine
    Qui renvoie à Romulus et Rémus,
    Créateur de la ville de Rome.
    Allaitée par les seins qui portent son nom,
    Louve sera forte
    Son empire s’étendra très loin,
    De l’Angleterre à la Palestine.

    Prénom pas facile à porter,
    La bête du Gévaudan a fait couler tant d’encre,
    De salives et de paroles.
    Que sera la réaction des autres élèves
    En classe de sixième,
    Découvrant les Romains,
    Les guerres qu’ils ont menées,
    Et la triste fin de leur empire ?

    Loups et Louves introduits en France,
    Posent tant de problèmes,
    Qu’être affutée d’un tel prénom,
    Ouvre grande ouverte la porte
    De paroles sournoises et négatives
    Vont blesser la pauvre fille,
    Dont le prénom lui a été imposé.
    « On ne choisit pas ses parents ».
    (03/09/2020)


    7 commentaires
  • Philibert

     

    Philibert,
    Serais-tu descendant du bon roi Dagobert ?
    Celui qui avait mis sa culotte à l’envers ;
    Ce qu’a vu aussitôt le bon saint Éloi.
    Je ne vais pas te comparer à ce grand roi.

    L’Europe est remplie de Philibert
    Qui ne sont pas tous de travers.
    Des cafés, des restaurants, des épiceries,
    Des pâtisseries, des blanchisseries,
    Ont adopté cette enseigne.

    Philibert est aussi un nom de famille assez répandu,
    Dans des régions, assez connu.
    Un hôpital porte ce nom,
    Ce n’est pas un prête-nom.
    Saint Philibert est une commune du Morbihan.
    (24/06/2020)


    9 commentaires
  • Mylène

    Que de vedettes portent ce joli prénom,
    À côté d’un nom d’emprunt.
    Je pense d’abord à Mylène Farmer,
    La chanteuse aux multiples albums
    Ou à Mylène Demongeot
    Une superbe actrice,
    Ou encore Mylène Jampanoï,
    Actrice et mannequin.

    Toi qui t’appelles Mylène,
    Et qui entres en maternelle,
    Seras-tu chanteuse
    Ou comme ta maman masseuse ?
    Le métier d’actrice,
    Qu’exerce, ta sœur Béatrice,
    Demande beaucoup de travail,
    Tu as largement le temps de choisir ton rail.

    Ta maman m’a dit que tu chantais toujours,
    Dès le matin quand tu dis bonjour ;
    Tu chantes en te promenant dans les bois,
    Tu aurais une belle voix.
    J’aurais l’occasion de le vérifier,
    Je vais te défier.
    Sois la bienvenue dans cette école,
    Qui porte le nom d’Arcole.
    (17/06/2020)




    A


    21 commentaires
  • Duc



    Dès mon entrée à l’école primaire,
    J’entendais derrière moi,
    Houhou, houhou !
    C’était gentil de leur part.
    Ils croyaient tous que j’avais les yeux rouges,
    Une casquette sur la tête,
    Un nez aquilin.
    Tout cela m’a amusé les premiers mois ;
    Mais peu à peu leur ton changea.
    Ça devenait pour moi des insultes.

    Que faire avec un tel prénom ?
    Maudire mes parents !
    J’ai cherché sur Internet l’origine de ce prénom.
    Peu d’informations intéressantes,
    Jusqu’au jour où j’ai lu cette phrase :
    « Duc est un garçon courageux et audacieux ».
    Je savais ce qu’il me restait à faire :
    Etre le meilleur élève de la classe.
    La route était longue
    Et jonchée d’obstacles.

    J’étais un élève moyen,
    Bon en français,
    Presque nul en math
    Face aux garçons de tête.
    Courageux, je le fus,
    Audacieux, je l’ai appris.
    Aidé de mes parents,
    Je fonçais sur les math,
    Et grignotais peu à peu les places.
    En fin d’année, j’étais le premier de la classe.

    J’étais fier lors de la lecture du palmarès,
    Mais parents remplis d’allégresse.
    Maintenant, dit mon père, tu sais ce qu’il te reste à faire !
    Tu es capable et tu viens de le prouver.
    Sois le Duc qui fonce,
    Qui réussit,
    Qui cherche les premières places.
    Un chemin nouveau s’est ouvert devant toi,
    Ne l’abandonne jamais.
    Que ton prénom soit ton blason.
    (10/06/2020)



    22 commentaires
  • Fébronie
    Tu viens sans doute du Québec,
    Où ce prénom n’est pas donné à un mec,
    Mais à une jeune fille, prénom assez répandu,
    Chez nous, très peu entendu.
    Il est très rare en France
    Même du côté de la Rance.
    Les statistiques sont formelles,
    Même chez les jumelles.
    Avec le dé-confinement
    En classe peu d‘élèves présents ;
    Les parents ont peur de la contamination
    Et ont répondu par la négation.
    Tu t’habitueras plus facilement
    Qu’avant le confinement.
    (19/05/2020)



    21 commentaires
  • Dieunodort

     

    Dieunodort, général de Dieu.
    Prénom utilisé au Cameroun.
    Mot à mot : Dieu ne dort pas,
    Je suis son général,
    Et je vous le confirme,
    Il faut m’écouter.

    Petit camerounais tu viens d’arriver chez nous.
    Tes parents t’ont confié à un orphelinat,
    Car dans le village il n’y avait plus de travail.
    Une famille française qui travaillait là-bas,
    T’a adopté et ramené en France.
    Tu as beaucoup de chance d’être ici.

    Ta façon de parler me surprend un peu,
    Mais tu vas très vite parler comme nous.
    Tu seras le seul noir de la classe.
    Tu vas devoir travailler plus que les autres,
    Pour te mettre à niveau.
    Je serais là pour t’aider.

    Bonjour les enfants.
    Je vous présente un nouvel élève,
    Qui nous vient du Cameroun.
    Qui connait ce pays ?
    Personne ne peut me répondre !
    Ce garçon connaissait bien la France.

    Pour aller dans les villages perdus,
    Loin des grandes villes,
    Il faut prendre des pistes couvertes de poussière rouge.
    Ils vivent pauvrement,
    Sans eau ni électricité.
    Soyez fière de l’accueillir.
    (11/05/2020)

     


    12 commentaires
  • Ornella

    Bonjour Ornella.
    Je n’ai jamais eu d’élèves portant ce joli nom.
    J’en ai cherché l’origine
    Et internet nous renvoie en Italie.
    Bienvenue dans ta nouvelle école,
    Tu te feras rapidement des copines.
    En France comme en Italie,
    Nous avons été touchés par le coronavirus.
    Les écoles étaient fermées,
    Et la rentrée a lieu aujourd’hui.
    C’est pour cela que j’ai un masque sur ma figure.
    Il n’y aura pas beaucoup d’élèves dans ta classe,
    Mais ne t’inquiète pas ;
    Peu à peu, ils vont tous revenir.
    Sois la bienvenue dans ta nouvelle école


    14 commentaires
  • Castor

    Castor et Pollux
    Fils jumeaux de Léda
    Sont un peu trop vieux
    Pour se présenter en primaire.
    Qui en voudrait car ils étaient nus.

    Castor ce petit animal
    Qui travaille bien le bois
    Et construit des barrages
    Pour retenir l’eau.
    Magnifique rongeurs.

    Toi qui portes ce joli prénom,
    En connais-tu l’origine ?
    Je reviens au premier couplet,
    C’est l’origine de ton nom,
    Deux célébrités.
    (29/04/2020)


    10 commentaires
  • Yolène

    Doux ce nom qui résonne à mes oreilles.
    Comment en parler pour ne pas attirer son éveil.
    Ce n’est plus une enfant
    Je la connais depuis plus de 20 ans,
    Et nous partageons notre vie,
    Dans le même pays.

    Ce nom chante une douce berceuse
    Celle d’une âme bosseuse,
    Qui aime la nature
    Et bien fleuries, ses bordures.
    Les aléas de la vie nous ont rapprochés,
    Sans pour autant nous accrocher.

    L’amour prend son temps,
    L’âge ne le dérange pas.
    Il surprend dans un virage,
    Ou sur une ligne bien droite.
    Laissons-le agir comme bon lui semble.
    (22/04/2020)



    11 commentaires
  • Jarno

     Tireur à l’arc,

    Tu n’as plus l’âge d’entrer à l’école,
    Jill en sera un peu déçue ;
    Elle aurait voulu une démonstration dans sa cour,
    Pour attirer d’autres élèves vers ce sport,
    Et accueillir son nouvel élève qui porte ton nom.

    Jarno, soit le bienvenu,
    Dans ta nouvelle école.
    Ton papa vient d’être muté dans notre petite ville.
    Tu nous arrives de la région parisienne,
    Et tu rejoins d’autres copains en CM1.
    C’est une classe très calme.

    Ne reste pas dehors !
    Serais-tu timide ?
    Entre dans le couloir,
    Je vais te conduire dans ta nouvelle classe.
    Cette année tu auras un maître,
    Il est sévère, mais juste.

    Tu te feras vite de nouveaux copains,
    Certains habitent dans ton quartier,
    Tu pourras faire la route avec eux.
    Je te conseille de choisir Guillaume,
    Il est toujours en tête de classe,
    Et ses parents t’accueilleront.
    (15/04/2020)


    10 commentaires
  • Fatou

    Jeu des prénoms chez Jill

    Fatou,
    Petit bijou,
    Tu ne casses pas les cailloux
    Mais tu plantes des choux,
    Fais attention à tes genoux.
    Écoute ululer les hiboux.
    Sur la pelouse, range tes joujoux,
    N’attrape pas les poux.

    Les mots se terminant en ou,
    Prennent un s au pluriel,
    Sauf : les derniers mots ci-dessus,
    Sauf Fatou qui ne se décline pas au pluriel,
    Mais les Fatous connaissent la règle,
    Elles n’aiment pas les x.
    Respectons la règle,
    Je ne connais qu’une Fatou, la mienne.
    (08/04/2020)



    13 commentaires
  • Jasmine

    Je viens d’achever un poème sur les mines
    Pour plonger sans tarder sur le prénom Jasmine.
    Je ne sais par où commencer,
    Car je n’ai rien ensemencé,
    Pour voir fleurir Jasmine
    Une petite gamine.

    Petite fille aux jambes fragiles,
    Dans la cour de l’école tu ne seras pas trop agile.
    La directrice est prévenue,
    Tu seras bienvenue.
    Ton léger handicap nécessite une opération,
    Ce sera la seule solution.

    Il te faut attendre tes dix ans,
    D’ici là, fais attention sur les bancs,
    Ne fais pas la folle,
    Ce n’est pas drôle.
    Ta colonne vertébrale n’est pas bien droite
    Comme toi, elle est plutôt maladroite.
    (11/03/2020)

     


    10 commentaires
  • Vivant

    Il est vivant celui que l’on croyait presque mort,
    Engagé dans le couloir d’un coma profond ;
    Sa main s’est accrochée à la mienne ;
    Premier geste de vie depuis son accident de moto.
    Le médecin-chef m’a dit : j’attendais son réveil,
    Avec le prénom qu’il a, la mort ne peut le garder.
    Pris dans la tourmente qui a suivi cet accident,
    Je n’avais pas fait le lien entre son prénom et la mort.

    Mot sympathique du médecin,
    Histoire de me détendre un peu.
    C’était sans doute sa façon d’alléger l’atmosphère !
    Sa réaction trottinait dans ma tête,
    Et peu à peu j’y croyais :
    Avec lui, la mort ne peut avoir le dernier mot.
    Je m’attachais à cette espérance,
    De le revoir bien vivant un jour ou l’autre.

    Une semaine après cette première réaction,
    Ses yeux s’ouvrirent.
    Me voyait-il ?
    Sentait-il ma présence ?
    Chaque après-midi, j’étais auprès de lui,
    Epiant le moindre geste de vie.
    Sa langue s’est déliée avec quelques sons.
    Oui, mon Vivant vivait.

    Trois mois, enfermé dans sa chambre,
    Il fut autorisé à sortir en fauteuil dans le parc,
    Et de faire quelques pas au soleil.
    J’avais peur qu’il s’affale sur le sol ;
    J’aurais été incapable de le relever.
    « Que s’est bon de pouvoir prendre un peu d’air,
    J’ai hâte de rentrer à la maison ».
    Six mois plus tard, il nous rejoignait à la maison.

    Conséquence de l’accident, Vivant était bien vivant,
    Mais se déplaçait en fauteuil roulant,
    Accompagnateur de tous les jours.
    Il l’a accepté pour garder sa liberté de mouvement,
    Et il a pu retrouver du travail.
    Il envisage de motoriser son fauteuil,
    Et a déjà reçu deux propositions,
    Mais il prend son temps.
    (04/03/2020)


    15 commentaires
  • Brune 

    Petite fille, comme tu es mignonne,
    Et sans aucun doute, très bonne.
    Ton visage est souriant,
    Comme les gens qui viennent d’Orient.
    La couleur de ta peau brune
    S’identifie à ton joli prénom : Brune
    Tes cheveux sont de la même couleur,
    Tu transpires le bonheur.

    Tu as un côté méditerranéen,
    Comme certains Guinéens,
    Mais je ne peux désigner ton pays d’origine,
    Tu en es sans doute très digne.
    On dirait que tu as passé toutes tes vacances sur la côte d’Azur,
    Avec un peu de démesure,
    À te faire bronzer au soleil,
    Allongée sous le ciel.

    Tu ressembles à ta mère.
    Je n’ai pas encore rencontré ton père.
    Tu as un petit accent qui m’échappe.
    De ta vie, te voilà à une nouvelle étape.
    Sois la bienvenue dans ta nouvelle école,
    Implantée dans une région agricole.
    Comme toi, il y a des élèves de couleur,
    Tu vivras, chez nous, une année de bonheur.
    (26/02/2020)


    15 commentaires
  •  

    Chrysole

     

    Criez de joie au milieu de votre jardin

     

    Henri-Chrysole est né cette nuit.

     

    Robert, son père, a bien arrosé l’évènement,

     

    Yvonne, sa mère, a gagné son pari.

     

    Sonnez trompette, frappez les tambourins,

     

    Osez faire du bruit dans votre quartier,

     

    L’enfant désiré est arrivé,

     

    Enivrez-vous de la lumière de cette naissance.

     

     

     

    Chrysole va entrer en maternelle,

     

    Héritier de son grand-père, il va à la même école.

     

    Renée sa première maitresse,

     

    Yeux bleus, cheveux châtain,

     

    Son âge est difficile à préciser.

     

    Ornez de fleurs et plein de jouets sa classe,

     

    Laisse l’enfant dans la joie

     

    Et l’envie d’y rester.

     


    8 commentaires
  • Rina

    Ma petite fille, tu vas entrer à l’école maternelle
    Celle qui est nouvelle.
    Tu me demandes toujours quand tu pourras y rentrer
    Car à la maison, toute seule, tu te sens cloîtrer.
    C’est vrai que tu es une grande fille,
    Et avec moi tu manipules déjà les aiguilles,
    Pour habiller ta grande poupée,
    Et tu sais bien découper.

    Mais à l’école, pas de colère,
    Ce n’est pas une galère.
    Tu écouteras bien la maîtresse
    Qui aime la sagesse.
    Á midi, tu mangeras avec tes copines
    Et avec elles, tu prépareras halloween.
    Maman va reprendre son travail,
    Á la maison, en télétravail.

    Mamie viendra te chercher à la sortie,
    Chez elle tu goutteras et tu feras des parties,
    Avec le jeu que tu aimes bien,
    Avec ton cousin Adrien.
    Papa te reprendra quand il sortira de son bureau,
    Et tu rentreras à la maison en auto.
    Maintenant c’est l’heure du bain,
    Prends avec toi ton petit lapin.
    (12/02/2020)

     


    10 commentaires
  • Césaire

    Ton prénom me fait penser à César
    Puisque d’origine latine comme lui.
    Des Césaire nous en avons comme nom,
    Des Martiniquais
    Comme Aimé Césaire,
    Homme politique et écrivain. 

    Sois le bienvenu dans ta nouvelle classe.
    Des copains, tu en auras à foison,
    Des bons qui sauront t’accueillir
    D’autres qui feront des jeux de mots avec ton prénom :
    - Ces aires d’autoroute
    - Ces airs de bêtes sauvages…

    Ne t’arrête pas à ces moqueries,
    Provenant de cerveaux un peu étriqués.
    Je ne suis pas très fier d’eux,
    Mais il faut faire avec.
    Ne les approche pas et s’ils vont trop loin,
    Ma porte t’est grande ouverte
    (05/02/2020)


    8 commentaires
  • Vanille 

    Jeu des prénoms chez Jill

    Avec un tel prénom de jaune habillé
    Sur qui vas-tu t’appuyer
    Pour avancer dans la vie
    Dans la direction que tu as envie.

    La fleur de vanille est attirante,
    Elle exige une main experte,
    Qui ne reste pas inerte,
    Pour donner des gousses odoriférantes.

    Petite fleur de vanille,
    Resplendissante de beauté
    Tu fais ta rentrée dans notre école,
    Sois  la bienvenue.

    Il y a quelques années
    J’ai assisté à la pollinisation de cette belle fleur,
    Dans une plantation en Guadeloupe
    Pour obtenir des gousses agréables.

    En te regardant en classe,
    Je penserai à ce beau travail,
    Des planteurs de vanille
    Qui nous offrent de si belles fleurs.
    (29/01/2020)

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique