• Mercédes

    Mercedes 

    Mère Cédesse,
    D
    e son prénom Agnès 

    Vient d’être nommé abbesse, 

    Du couvent de Sainte-Adresse ; 

    L’avis est paru dans la presse. 

    Les sœurs l’appellent Mercedes, 

    Car pour réciter les psaumes elle se presse, 

    Elles iront à confesse.

    Le couvent n’est pas doté d’une Mercédès,
    Car ils font vœu de pauvreté ;
    Même dans les lieux non habités ;
    Mais il a sa Mère Cédesse,
    Leur nouvelle abbesse
    Qui leur vient de Bourg-en-Bresse,
    Le pays des ânesses.
    N’est pas encore connue sa nouvelle adresse,
    Elle s’en désintéresse.

    Elle est plein de tendresse
    Mais, des sœurs, n’accepte aucune faiblesse.
    Avec elles, le dimanche, elle décompresse,
    Car c’est un jour d’allégresse.
    Elle ne se prend pas pour une déesse,
    Et s’occupe des détresses.
    Si une sœur est trop diablesse,
    Elle lui botte les fesses.

    Chaque sœur, à tour de rôle, est hôtesse,
    Ce n’est pas un droit d’ainesse.
    Chaque année est organisée une kermesse,
    C’est un jour de grande ivresse,
    Q
    ui débute par une grand’messe
    Où se précipitent les dames patronnesses,
    Qui soutiennent le couvent de Sainte Adresse
    Avant tout par politesse.

    Elles ne voudraient pas qu’il régresse ;
    Pour elles, c’est une question de sagesse.
    Elles le font avec tendresse,
    Et un peu de souplesse,
    Loin de toute ivresse.
    Les sœurs la préparent en vitesse,
    Pour faire plaisir à Mère Cédesse.
    (9 octobre 2018)

     

     

     


  • Commentaires

    8
    Jeudi 11 Octobre à 14:12
    Renée

    un texte amusant bravo. Amitié

    7
    Mercredi 10 Octobre à 20:02

    Bravo Mercedes t'a vraiment bien inspiré , une abbesse qui sait faire rimer spiritualité et gaieté .

    Bonne soirée 

    Bises  

    6
    Mercredi 10 Octobre à 16:26
    colettedc

    Hi ! Hi ! Hi !

    Comme c'est BON !!!

    J'♥ !

    5
    Mercredi 10 Octobre à 15:23
    Josette

    je le confesse pas de Mercedes dans le garage !

    4
    Mercredi 10 Octobre à 13:10
    Très sympa. Bisous
    3
    Mercredi 10 Octobre à 12:05
    Séverine

    Et que fais-tu ainsi chez es soeurs, hein ? La kermesse ? Quelle bonne excuse ! Veux-tu vite aller à confesse, mais sans Mercedes

    2
    Mercredi 10 Octobre à 10:25
    Génial Daniel
    Bravo
    1
    Mercredi 10 Octobre à 10:23

    Bonjour élève Chaton, ah pas trop austère cette communauté, y trouver une kermesse n'est point péché ! Un peu de vie que diable entre deux messes !  Mercédès sois donc la bienvenue à la cour de récré, MERCI, bises de m'dame JB ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :