• Atelier 150 chez Ghislaine

    La vie et ses aléas

    La vie est un long fleuve tranquille,
    Entre gens habiles,
    Qui créent de nombreuses règles,
    Trop souvent espiègles.
    Fleuve empli de larmes,
    De la femme une arme,
    Qui n’ose avouer sa peur,
    D’une fin brutale, quelle que soit l’heure

    Elle n’ose avouer,
    Qu’elle n’est pas un jouet
    Rongeant ses ongles déjà rasés
    Elle est blasée.
    Quelques lettres à sa meilleure amie,
    Laissant défiler ses nombreux ennuis
    Au lieu d’en parler avec son conjoint,
    De loin son adjoint.

    Elle est cette petite fleur
    Que la sécheresse ne fait pas peur.
    Tout habillée de jaune comme le petit serein,
    De son logement riverain.
    Il lui amène la vie de la nature,
    Fuyant ses mésaventures.
    Ses larmes se sont asséchées,
    Sera-t-elle un jour arrachée ?

    Sa vie, un cours d’eau, asséché.
    Son mariage l’a desséchée.
    Triste réalité d’une femme battue,
    Des coups, elle en a reçus.
    Les réseaux sociaux trainent le pas,
    Son mari est avocat !
    Elle se sent abandonnée,
    Elle a peur des avoinées.

    Femme déçue ;
    Autour d’elle, elle passe inaperçue.
    Personne ne peut voir son désarroi,
    Elle vit aux abois.
    Abandonnée dans sa terre aride,
    Elle est serrée par la bride.
    Qui posera les yeux sur elle ?
    Elle est irréelle.
    (20/04/2021)




  • Commentaires

    21
    Mercredi 28 Avril à 13:40

    Un tres beau texte qui souligne bien la difficulté de se battre pour ces femmes complètement muselées par leur mari, d'autant plus quand celui - ci possède  tous les codes de la communication et sait en jouer à merveille.

     

      • Mercredi 28 Avril à 13:50

        C'est le drame de ce femmes que j'ai essayé d'écrire. Bon après-midi. Daniel

    20
    Dimanche 25 Avril à 23:02

    Trop de femmes se taisent encore !

    Victimes, elles ont pourtant peur d'être jugées !

    Et parfois, elles en meurent en silence et dans l'indifférence !

     Que c'est triste mais c'est hélas la vérité !

      • Lundi 26 Avril à 11:02

        Bonjour Vérité cachée, supportée tant bien que mal. Elles n'osent en parler pour ne pas déformer  leur image devant les autres. Bonne journée. Daniel

    19
    Dimanche 25 Avril à 08:39

    Femme battue déjà triste sort mais en plus mariée avec un avocat la pauvre !!! Lorsque tu es avec une personne qui sait comment louvoyer ..qui sait paraître plus agneau que loup au vu de la société c'est pire que tout !! Car là, comment faire comprendre ton malheur, ta douleur ?

    Il est plus facile de s'en sortir lorsque le mari est une brute épaisse et assez bête car malheureusement on accordera plus de crédit à ce que dira la victime !!

    bon dimanche.

    christelle

      • Dimanche 25 Avril à 20:25

        Bonsoir Christelle. Oui, c'est un sujet délicat et il faut peser ses mots pour ne pas blesser les personnes qui ont des proches dans une telle situation. Je me suis lancé et j'espère que d'autres suivront. Bonne soirée. Daniel

    18
    Jeudi 22 Avril à 13:17

    Un joli poème pour parler de ces femmes battues qui n'arrivent pas à fuir leur mari ou compagnon.

      • Jeudi 22 Avril à 15:23

        C'est la tristesse de pays dits civilisés. Bonne après-midi. Daniel

    17
    Jeudi 22 Avril à 00:55
    colettedc

    Magnifique texte pour relever le défi, Daniel ! Bravo !

      • Jeudi 22 Avril à 11:47

        Merci Colette. Pas facile de parler de ces femmes oubliées ! Bonne journée. Daniel

    16
    Mercredi 21 Avril à 14:44
    Renée

    On a beau en parler ces femmes sont trop souvent délaissées et c'est tragique. fort et beau texte Daniel bravo. Bisous

      • Jeudi 22 Avril à 11:46

        Sujet d'actualité que personne ne peut éteindre. Bonne journée. Daniel

    15
    Mercredi 21 Avril à 07:42
    Séverine

    Difficile pour ces femmes, de montrer des signaux ou même d'accepter une main tendue. Mon prochain roman est un de ces témoignages, poignant et juste inconcevable quand on n'a pas connu ce que ces femmes traversent.

      • Mercredi 21 Avril à 11:07

        Je l'attends de pied ferme. Bonne journée. Bisous Papa

    14
    Mardi 20 Avril à 20:54

    Wouah très beau texte une bonne soirée 

      • Mercredi 21 Avril à 11:06

        Merci Évy. Bonne journée. Daniel

    13
    Mardi 20 Avril à 17:58
    Martine

    Un très beau texte, Daniel, vrai et poignant.

    J'aime l'image que tu as choisie pour l'illustrer. Je vois un symbole d'espoir en cette fleur qui réussit à pousser dans une terre desséchée.

    Bravo !

    Bonne soirée,

    Martine

      • Mardi 20 Avril à 18:29

        Bonsoir Martine. J'ai eu du mal à trouver une image à partir uniquement du titre car je le mets avant d'écrire mon texte. Bonne soirée Martine

    12
    Mardi 20 Avril à 17:19
    Ghislaine
    Quel texte fort Daniel
    Je suis émue
    Merci
    11
    Mardi 20 Avril à 17:18
    Ghislaine
    Quel texte fort Daniel
    Je suis émue
    Merci
      • Mardi 20 Avril à 18:13

        Sujet d'actualité malheureusement. Bonne soirée Ghislaine. Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :