• Ateliers de Séverine n° 41 du 21/06/2021

    La source de l’eau vive

    Je l’aimais bien cette fille,
    Elle était très gentille ;
    Je la voyais chaque matin en classe ;
    Elle était assise pas loin de ma place.
    Elle travaillait mieux que moi.
    En le regardant, j’étais aux abois
    Je ne savais comment la joindre
    Sans l’astreindre.
    Elle était la première de la classe chaque mois,
    Personne ne la montrait du doigt.

    Son bagage scolaire était bien garni,
    Chère Stéphanie.
    Elle était pour moi source de bonheur,
    Cachant mes malheurs ;
    Je marchais dans ses pas,
    Pas besoin d’appât,
    Elle habitait dans ma rue,
    À droite de l’avenue.
    Je pensais à elle chaque jour,
    Amie de toujours.

    Pour elle, j’avais ouvert un recueil,
    Pensant au jour de son accueil.
    J’avais dessiné son visage.
    Elle ne connaissait pas le maquillage.
    Un soir, ensemble, nous avons fait route.
    En moi, c’était la déroute.
    Assis sur un banc, elle m’annonça que son avenir était déjà tracé,
    J’étais angoissé.
    Avais-je une place dans cet avenir ?
    Je n’osais intervenir.

    Durant les grandes vacances
    Elle changeait totalement d’ambiance.
    Elle se retirait dans une chartreuse.
    De son Dieu, elle était amoureuse.
    Elle lui consacrerait toute sa vie
    À lui, elle serait asservie.
    Je ne pouvais lui répondre.
    Ce que je venais d’entendre,
    Une gifle en pleine figure,
    La chute fut très dure.
    (22/06/2021)





     


  • Commentaires

    6
    Jeudi 24 Juin à 03:13
    colettedc

    Quelle belle histoire, Daniel ! Bonne journée !

      • Jeudi 24 Juin à 11:37

        Chacun sa voie ! Bonne journée Colette. Daniel

    5
    Mercredi 23 Juin à 08:16

    Quelle belle histoire Daniel......


    Vouée sa vie à Dieu, j'avais 14 ans quand cette m'est venue, puis


    à 16 ans je devenue folle amoureuse de mon beau jeune voisin de 7 ans


    mon aîné qui devint mon mari et avec lequel j'eu 3 enfants.


    La vie est pleine de surprise et parfois, le destin se charge de notre futur

      • Mercredi 23 Juin à 10:45

        J'étais plus d'un an au séminaire ; la vie en  voulu autrement, ce n'était pas ma voie.


        Bonne journée. Daniel

    4
    Mardi 22 Juin à 16:10

    Et contre cette concurrence là on ne peut lutter. Merci de nous avoir conté cette histoire.

      • Mardi 22 Juin à 17:56

        Merci Martine. Bonne soirée. Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :