• Les mots de Montpellier chez Mariodan Ronde des mots 1er sujet B

    La vieille femme

    Elle portait son fardeau,
    Ce n’était pas un cadeau
    Le dos bien arrondi,
    Elle n’avait pas de caddie.
    Deux bâtons la tenaient droite,
    Elle restait très adroite.
    Elle ne détenait aucun pouvoir,
    Mais uniquement des devoirs.
    Les querelles, elle les évitait
    Sans les ébruiter.

    Elle aimait cuisiner,
    C’était un don inné.
    Sa spécialité : les entremets,
    Et son principal plat : le brouet.
    On pouvait aller la voir à l’improviste,
    Elle n’était pas égoïste.
    Chez elle tout était brillant,
    Un habitat accueillant.
    Ce n’était pas une femme nonchalante,
    Mais toujours vigilante.

    Jeune, elle était entraînante,
    Avec un côté, dominante.
    Elle participait à toutes les fêtes du village.
    Le lendemain, elle menait son attelage,
    Pour le travail des champs,
    À un rythme tranchant.
    Elle n’a jamais voulu de mari,
    Avait tenté sa chance, Jean-Marie.
    Ses vaches, elle s’en occupait bien,
    Et ne réclamait jamais rien.

    Aujourd’hui, usée mais debout
    Elle avait toujours du bagout.
    Son patois faisait rire les villageois,
    Qu’elle trouvait trop bourgeois.
    C’est l’ainée du village
    Conduisant toujours son attelage.
    Les voitures, elle en avait peur.
    Les gens travaillent ailleurs.
    Sa vie a bien changé,
    Elle ne voudrait pas l’échanger.
    (29/06/2021)



  • Commentaires

    10
    Jeudi 8 Juillet à 19:42
    colettedc

    C'est vraiment, mais vraiment bon, Daniel !!!

      • Vendredi 9 Juillet à 13:33

        Souvenirs qui ne passent pas malgré l'âge ! Bon week-end. Daniel

    9
    Jeudi 1er Juillet à 17:52

    Bonjour, j'arrive par hasard sur votre blog et je découvre le texte du vécu d'autrefois, c'est super véridique pour beaucoup de femmes, belle écriture que la votre, cordialement.

      • Jeudi 1er Juillet à 18:45

        Merci pour ton passage et ton commentaire. Bonne soirée. Daniel

    8
    Mercredi 30 Juin à 13:15

    bonjour Daniel, c'est très beau ce poème, et en même temps c'est une histoire touchante,je te souhaite un très bon Mercredi et belle journèe 

      • Mercredi 30 Juin à 14:56

        Mercie Jean-Marie pour ton gentil commentaire. Bon après-midi. Daniel

    7
    Victoria
    Mercredi 30 Juin à 11:44

    Bonjour chatondaniel, un poème magnifique pour illustrer la vie de cette dame. Par certains côtés, elle me rappelle ma grand-mère, active, enjouée, travaillant du matin au soir jusqu'à la fin avec ce plaisir d'accueillir ses fidèles clients dans son petit bar de campagne. Bravo pour ces mots si émouvants. Bon mercredi

      • Mercredi 30 Juin à 11:56

        Les choses ont bien changé. Qui pense encore aux personnes âgées ? Reste la solitude et le silence. Bon fin de journée. Daniel

    6
    Mercredi 30 Juin à 11:30

    Bonjour Daniel Chaton,

    quel beau portrait, toute la vie de la vieille femme en vivants tableaux de mots, bravo.

    Bises !

      • Mercredi 30 Juin à 11:53

        Merci pour ton commentaire. Bon après-midi. Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :