• Mots et rêves d'An'Maï-Miqtic liste 8

    L’absente

    Assis au bord de la falaise,
    Dans la région bordelaise,
    Son esprit s’était envolé
    Comme une plume affolée.
    Un Mug à la main,
    Son café du matin.

    Il y a déjà un an,
    Qu’elle a laissé ce trou béant.
    Ils étaient encore jeunes tous les deux
    Trop jeunes pour se dire adieu.
    Il pensait se marier avec elle,
    Sa petite Isabelle.

    Sa famille a déménagé,
    Ça n’a rien arrangé.
    A-t-elle gardé mon numéro,
    Là-bas dans l’Hérault ?
    Aucune réponse à mes messages ;
    Mauvais présage.

    Son enfance n’était pas loin,
    Blottie dans un petit coin.
    Face à la mer, elle ressurgit,
    Par manque d‘énergie
    En voyant des enfants sur le sable,
    En avant les petits diables.

    Il était assis au centre d’un l’amphithéâtre romain ;
    Il était encore gamin.
    L’atmosphère était lourde,
    Il avait peur de la foudre
    Le matin un ouragan avait ravagé la ville,
    Transformée en une véritable île.

    Un petit arrosoir à la main,
    Il se croyait malin
    De nettoyer des estampes japonaises,
    Pour lui des petites taïwanaises.
    Elles avaient toutes la jaunisse,
    Mais c’étaient des esquisses.

    Atmosphère de jeunesse
    Loin de toute sagesse,
    La jalousie, en lui, était en herbe
    En voyant une fille superbe,
    Dans les bras de son frère ainé,
    Il en était gêné.
    (23/06/2021)











     




  • Commentaires

    13
    Mardi 29 Juin à 02:13

    AnMaï-Mistic, c'est mieux

    12
    Lundi 28 Juin à 22:29
    Martine

    Très jolies scènes de vie.


    Bonne soirée !


    Martine 

      • Mardi 29 Juin à 11:06

        Merci Martine. Bonne journée. Daniel

    11
    Dimanche 27 Juin à 15:59
    Renée

    Très jolie participation bravo Daniel. Bises

      • Dimanche 27 Juin à 16:42

        Merci Renée pour ton gentil commentaire. Bonne fin de week-end bien pluvieux. Daniel

    10
    Samedi 26 Juin à 09:54

    DEs souvenirs d'enfance bien racontés. Bonne journée

      • Samedi 26 Juin à 10:50

        Merci écureuil bleu. L'âge avançant, certaines situations remontent à la surface. Bon week-end Daniel

    9
    Jeudi 24 Juin à 21:14
    colettedc

    Comme c'est BON, Daniel ! Mille et un bravos !!! Bonne soirée !

      • Samedi 26 Juin à 10:48

        Merci Colette. Bon week-end. Daniel

    8
    Jeudi 24 Juin à 13:39

    Merci pour ta participation Daniel, ça me touche !


    Elle est pleine de nostalgie !


    Amour perdu, enfance perdue,


    Jalousies de jeunesse !


    Tout une vie en quelques mots de poésie


    Bravo ! Je mets ton lien


    J'ai du retard à lire chez toi mais je vais y revenir, promis !


    Répondre aux divers ateliers est très chronophage  ! Et encore je ne les fais pas tous, il y en aurait trop !


    Cela et gérer mon propre atelier aussi, sans compter le quotidien qu'il faut se ménager !


    Bisous et belle journée à toi

      • Jeudi 24 Juin à 14:30

        Ce poème était prêt depuis plusieurs jours, mais je ne savais plus à quel site le rattacher. Je l'ai retrouvé en ouvrant un site qui répondait à ce fameux numéro 8. Merci pour ton commentaire. Bon après-midi Daniel

    7
    Jeudi 24 Juin à 13:08
    j'aime : nostalgie des amours de jeunesse. Bises
      • Jeudi 24 Juin à 14:26

        Les amours de jeunesse marquent  souvent toute une vie. Bon après-midi. Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :