• Les petits pompiers

    Apprennent bien leur métier

    Sont volontaires.

     

    Ils offrent leur vie

    Ces pompiers très méritants

    Respectons-les tous.

     

    Amis les pompiers

    Du midi, du Nord, d’ailleurs,

    Un seul mot : MERCI

     

    Pompier du midi,

    Feux de broussailles lancés,

    Par pyromanes.


    8 commentaires
  • N’oubliez pas le jeu de Lenaïg, les acrostiches
    Et celui du lendemain : les haïkus.
    Comme nous serons bientôt en vacances,
    Tout le monde peut jouer
    Avec des mots qu’il faut relier,
    Reprendre éventuellement,
    Imaginez que vous devenez poète
    N’est-ce pas un moyen d’occuper vos loisirs
    Et de garder la tête et l’esprit en éveil

    Ne vous faîtes pas de soucis pour remplir un acrostiche
    En alignant des mots que vous ne connaissez pas
    Car sur Internet, vous avez des dictionnaires
    Tous très bien faits
    Avec de larges explications.
    Restez calme et serein
    Inspirez-vous des acrostiches des autres bloggeurs ;
    N’hésitez pas à prendre votre temps,
    Et vous serez récompensés par les commentaires reçus.


    4 commentaires
  • Faire la sieste
    N’est pas interdit du tout,
    Bien au contraire.

    Sieste plein soleil
    Pour tous, c’est très dangereux
    Sans chapeau de paille.

    Médecin a dit :
    Dormez tant que vous voudrez
    Si vous êtes bien.

    Sieste des enfants
    Pour tous obligatoires,
    C‘est très important.

    Sieste au travail,
    Ce n’est pas comme au Japon,
    Patron n’aime pas.

    Sieste à l’abri,
    Avec la canicule,
    C’est très important.


    7 commentaires
  • N’oubliez pas de bien vous présenter

    Yves Monconseil

    Comme beaucoup de prétendant au poste.

    Tenue correcte, vêtement et chaussures

    Avec ces conseils vous êtes prêt à affronter

    Le responsable des ressources humaines.

    Omettez les mots d’argot,

    Pour ne pas choquer votre interlocuteur.

    Imaginez que vous êtes à sa place

    Et le rendez-vous se déroulera normalement.

     

    Ne vous laissez pas surprendre par vos

    Yeux fatigués qui vous empêchent de lire

    C’est que votre vue doit être contrôlée.

    Toute votre vie pourrait en souffrir.

    Allez vite chez l’ophtalmo

    Lui seul peut vous aider

    0pticien, pas suffisant,

    Pour soigner votre malaise.

    Impossible de le croire compétant

    Et dites-lui merci de ces conseils. Pas suffisant.


    5 commentaires
  • Défi n° 99 chez Ghislaine 53
    Les romans policiers ne m’attirent pas, j’en lis quelques uns de temps à autre. Ghislaine m’oblige à m’y plonger pour un bref instant et de créer un résumé d’une affaire policier.
    Comment travaille la police qu’elle soit locale ou nationale ? La police n’aime pas la déroute dans une affaire criminelle. Face à sa hiérarchie, tout subordonné doit être décisif et rapide pour découvrir le coupable, sans pour autant poursuivre un innocent et lui faire subir de longs interrogatoires. Il doit commencer ses recherches par des indices laissés sur place et faire analyser les traces d’ADN sous la responsabilité des services compétant, qui sont une haute autorité des services généraux. Le hasard peut jouer en faveur du policier, mais ce ne peut être qu’un palliatif dans ses recherches. Le simple policier ne doit jamais faire son affaire personnelle de la recherche d’un coupable, mais travailler avec ses collègues sous l’autorité de leur chef. C’est une condition sine qua non pour découvrir l’identité du coupable et réaliser son arrestation.


    6 commentaires
  • Acrostiches du 19 juin

    Indiscrète mon amie
    Ne t’occupe pas de mes affaires
    Comme je ne m’occupe pas des tiennes.
    Ensemble restons discrets,
    Regardons uniquement ce qui nous regarde
    Tout le monde s’y retrouvera
    Ayons l’un envers l’autre cette liberté
    Indispensable pour garder de bonnes relations.
    Ne négligeons pas ces petites choses
    Et nous resterons de bons amis.

    Imaginez que vous êtes sur un gros nuage
    N’ayez pas peur, vous n’allez pas tomber
    Ceinture bien attachée
    Enclenchez bien l’attache rouge.
    Restez détendu comme sur le sol terrestre
    Tout se passera très bien
    Autour de vous, un ciel bien dégagé
    Invite les voyageurs à profiter de la clarté
    Ne mettez pas vos lunettes de soleil
    Et vous serez ravi de votre petit séjour dans l’au-delà.


    9 commentaires
  • Que vous habitiez en ville ou dans un village, la structure de votre pays ne changera pas. Mais si vous avez un esprit de liberté, l’amour de la nature, vous serez un être comblé si vous habitez en pleine campagne. Pourquoi attendre les vacances pour profiter des valeurs que vous offre la nature en dehors des embouteillages et des gaz de voitures. Recherchez le juste équilibre entre les avantages et les inconvénients de la ville ou de la campagne. Il y en a, c’est certain. Dans l’un ou l’autre des cas, donnez à votre famille le meilleur de vous pour les combler de joie.


    4 commentaires
  • Brouter l’herbe des près et des champs, ça vA !
    Revenir au bercail, baH !
    Oublier que peut roder dans le secteur un loup qui vous mangerA
    Une belle fleur peut attirer le petit mouton, ouaH !
    Haute herbes bien vertes, c’est un motif absolU
    Avec un soleil radieux sans le passage d’une autO
    Hardis, petits moutons, vous allez vous faire avaleR
    A cause de votre orgueil ; pour vous cacher, pas de baobaB !

    Bêtisier de la télévision, qui aime çA !
    Revoir ce qui a été caché durant l’année beuH !
    Optez pour une autre chaîne qui vous plairA
    Une bonne émission n’attire pas des spectateurs le mot : baH
    Homme raisonnable ne soyez pas abattU
    A cause de programmateurs qui sont accrO.
    Heureux de jouer avec vous et de vous accrocheR
    Aimant vous surprendre avec un bel aplomB


    3 commentaires
  • Manie ou toc

    Pour plaire à Mamie, je dois garder ma place à table. Je ne suis pas à l’aise au beau milieu de cette grande salle, que Mamie appelle son salon. Une telle pièce bien éclairée par de grandes fenêtres devrait être transformée en salle de jeu au lieu de servir de temps à autre. Mais Mamie le refuse car aime que toutes ces pièces restent nettes. Elle utilise de nombreux produits qui brillent de partout. Nos jouets seraient toujours de travers et gêneraient le passage des invités. Mamie est chez elle, elle a le droit de faire ce qu’elle veut de son salon. Les enfants n’ont pas leur mot à dire. Sinon, ils restent chez eux avec leurs parents. Elle n’est pas commode Mamie comme tous les vieux. Il ne faut pas lui en vouloir. Quelque fois dans sa tête, ça fait un peu toc, toc.

     


    5 commentaires
  • Imaginez que vous êtes en promenadE

    Non pas seule, mais avec un ânoN
    Sous un soleil radieux qui vous ravirA.
    Toute la nature est en fête, elle vous plaiT
    Avec votre amie montée qui courait, montée sur votre ânoN,
    N’ayez pas peur du soleil qui vous égayerA.
    Tout le monde est dans la joie vraimenT
    Amis qui aimaient les promenadeS
    Nous accompagner nous ne disons pas noN,
    En ce dimanche après-midI.

    Installez-vous dans votre chaise longuE
    N’hésitez pas à acceptez tout abandoN
    Sous un soleil qui vous bercerA
    Toute l’après-midi, si ça vous plaiT
    Ayez du courage, vos amis bougeront en vaiN.
    Ne soyez pas idiot, une bonne sieste vous ravigoterA
    Tout dans la vie, même une bonne sieste, faite en aoûT
    Augmentera vos capacitéS
    Ne le négligez pas, ensuite vous jouerez au baloN
    Et vous serez en pleine forme et bien gaI


    6 commentaires
  • Perception de soi
    A l’endroit ou à l’envers,
    Le même refrain.

    Avec lunettes,
    On se verrait autrement,
    Faut les enlever.

    Le lunatique
    A une autre perception
    Ça change souvent.

    Le grand malade
    Pas la même perception
    Du sens de la vie.


    6 commentaires
  • Fleurs qui garnissent nos parterreS

    L’arôme que vous rependez est bienvenU

    Encore un été qui laissera un bienfait,

    Une odeur digne de parfums franC

    Respirez bien, cet air vous raviverA

     

    Dépensez moins d’argent en trafiC

    Economisez dans la fleur naturellE

     

    Chacun y trouvera ce qu’il attenD

    Avec joie et enthousiasme à regardeR

    Cherchez dans ce parterre sans être abattU

    Tout ce qu’il faut pour bien vivrE

    Usez votre nez à respirer du réeL

    Sans en abuser pour rester bien actiF

     

     

     

    Favorite parmi tous mes amiS

    Lola est un véritable agneaU

    Elevée dans un chenil, petite, elle me plaisaiT

    Une bête qui aime s’allonger au soleil sur le banC

    Rousse, toujours, elle nous plairA

     

    Debout, on voit son ventre blanC

    Etendue, ressort bien sa couleur broussE

     

    Chat qui le moindre bruit entenD

    Amusant ceux qui la voient bondiR

    Comme si elle courait après son jouet perdU

    Toute la journée, elle s’amusE,

    Utilisant ses jouets dont une balle en forme d’animaL

    Sautant dans tous les sens comme un cerF.


    3 commentaires
  •  thème : amitié

    Un exemple d'amitié réelle parmi d'autres : mon ami Christian a trouvé chez lui les clés de la porte de notre appartement. Un simple geste qui mesure notre amitié : il nous a téléphoné, mais nous étions encore en route. Les jeter, il n'en est pas question ni de les garder tranquillement jusqu'à notre prochaine rencontre. Sans faire de bruit pour ne pas entrainer les pleurs de sa petite fille qu'il garde, il sort de chez lui, prend sa voiture. Il nous rejoint sur le trottoir de la maison alors que nous fouillons poches et sacs à la recherche de la clé. Ce n'est pas ça que vous cherchez !


    5 commentaires
  • La ronde des mots

    Chez mon boucher, j'ai demandé un beau morceau d'échine. Sa femme, me connaissait bien et elle était enchantée de me servir. En province, on se connait mieux qu'en grande ville. C'est pour aider votre guérison ? Ca ne peut que vous faire du bien une bonne viande bien racée. Elle sait que je suis assez malade car j'allais souvent à l'hôpital ces derniers mois. Avec le temps magnifique que nous avons, vous allez repartir de bon pied. J'ai entendu dire que vous utilisez un barbecue dans votre jardin. Pour  cuire une telle viande, mettez dessus des épices et surtout une belle couronne de laurier. Allumez votre barbecue avec des morceaux de sapin, ça vous rappellera vos vacances dans les Landes. J'ai bien entendu ses conseils, et je les ai entièrement suivis. Quel régal !


     entendre.


    2 commentaires
  • Assis sur un ponton au dessus d'un lac, les reflets des grands arbres verts, en ce matin de printemps, plantés au bord de l'eau, m'émerveillent. Comme un chapeau déposé au dessus du lac, la brise du matin, écarte un peu les nuages pour jouer avec les rayons du soleil qui transpercent la couleur de l'eau, incitant les poissons à mettre leurs plus beaux habits pour emmener leur compagne en promenade dans cette eau qui va se réchauffer. Je reste coi devant cette nature qui s'éveille peu à peu pour emplir la vallée de mille couleurs

     


    13 commentaires
  • Quel espoir possible de refaire surface, quand la situation est désespérée. je suis seul dans la vase de ce trou où je suis coincé. Aucune position, aucun mouvement me permet de dépasser cette lassitude et de monter les marches qui mènent au ciel bleu sans aucun nuage. Et pourtant du fond de ma lassitude, il me faut reprendre l'air libérateur.

    Qui me donnera le code et la couleur des touches qu'il faut utiliser, car tout m'a été confisqué, même mon carnet d'adresses et mon téléphone portable. Les premiers jours j'étais résigné, mais aujourd'hui m'habite l'espoir de retrouver l'air libre. Aurai-je la force et le courage de me battre !


    4 commentaires
  • Le chien de ma sœur
    Est un bâtard SPA
    Il est tout mignon.

    Chien abandonné
    Sur une autoroute
    C’est une horreur.

    Chien de fenêtre
    Une lucarne petite
    Sur mon toit pointu.

    Le chien loup tchèque
    Ressemble à un gros loup
    Dur à élever.

    Chien de ma mère
    Endormi sur le fauteuil
    Pas le réveiller.

     


    4 commentaires
  • Fenêtre close
    Maison protégée du froid
    La chaleur reste.

    Fenêtre du cœur
    Ouverte à tout le monde
    Vous pouvez entrer.

    Châssis bien ouvert
    Tout le soleil va entrer
    Pour la réchauffer.

    Fenêtre brisée
    Appelé le vitrier
    Pour la remplacer.

     


    4 commentaires
  • Habitant Bonsecours près de Rouen, ma maison est bien placée pour voir les méandres de la seine que je surplombe. Dans le fonds de mon jardin j’ai pu faire un poulailler pour y placer quelques poules en pensant aux œufs frais que mes enfants mangeraient à la coque avec les ficelles de pains découpées dans une tartine. Les œufs de ma bassecour n’ont rien d’égal avec ceux du commerce même annoncés bien frais.

    Sur le bord de la seine, le long des quais de Rouen, est organisée ce dimanche une course de voiture ancienne. J’ai pu trouver une place sur le bord de la colline de Bonsecours pour voir le circuit et en faire le récit en rentrant à mes jeunes enfants restés à la maison avec maman. C’est la sanction des remarques écrites sur le carnet de correspondance de la maitresse pour mauvaise conduite en récréation dans la cour de l’école. Je ne veux faire aucun recours pour ces remarques car j’ai totalement confiance en cette maitresse qui a quelques années d’expérience.


    5 commentaires
  • Je profitais de quelques instants de repos et de tranquillité, assis sur l'herbe d'un pré, les deux pieds dans l'eau glacée d'un petit ruisseau. Situation impensable en pleine hiver. C'est pour tout le monde une réalité que l'on ne discute pas. Mon destin m'avait conduit dans ce havre de paix après plusieurs fugues du collège et de la maison. Les oiseaux chantaient à l'approche du printemps. Le ciel avait fermé tous les robinets qui arrosaient la terre. Je n'avais pas envie de quitter cet environnement reposant et je ne songeais guère à la réaction de mes parents quand ils recevront le courrier du proviseur réclamant quelques explications sur mon absence aux cours.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique